×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Une bien «intéressante» réplique

Par L'Economiste | Edition N°:1664 Le 17/12/2003 | Partager

. Nous avons reçu de Me Rachid Benhlima le courrier que nous publions ci-dessous en respectant scrupuleusement le fond mais aussi la forme. Nous laissons nos lecteurs se faire par eux-mêmes une idée du professionnalisme de la société dont le texte suit la lettre de Me Benhlima. Certes la longueur de la réplique proposée par Itlala dépasse largement ce qu’autorise la loi, mais nous ne résistons pas au plaisir de partager avec nos lecteurs notre… «intérêt» pour ce texte. Notre seul commentaire est la publication des photos prises lors du forum organisé par Itlala pour mesurer la pertinence et le succès de sa manifestation._____Monsieur le Directeur du JournalMa cliente ,la société ETLALA ADVERTlSING (SUCC) ,filiale du groupe de société Emiratie, leader en matière d’organisation et gestion des foires et expositions internationals, congrès ,forums et manifestations de grande envergure .Représentée par le directeur exécutif du groupe Monsieur ATEF KAMAL EL DIN EL TAYEIBDemeurant 4 Rue de CHOLET, Les Iris casablanca.Ayant pour conseil Maître soussigné, Avocat au Barreau de Casablanca, demeurant 18, rue steenstraat quartier parque, Casablanca.Vient de me confier un dossier duquel il ressort ce qui suit:Qu’elle a été surpris par le contenu d’un article publié dans votre journal en date du 4 Décembre 2003 rédigé par Le journaliste Monsieur Bouchaib AL YAFi.Que le dit article contient des informations erronées et des faits non fondés, ayant été rédigé de manière non professionnelle et en méconnaissance des choses.Ma cliente considérant l’article comme une tentative de porter atteinte à sa réputation et son honneur, ma confié de vous adresser une lettre de réplique avec une mise au point dans le cadre du droit de réponse afin de le voir publié dans la même rubrique .Ma cliente m’a mandaté de vous exiger dans le cadre du droit de réponse la publication de son Mémoire en réplique sous forme de mise au point dans la même page et sous la même rubrique de l’article objet de reproche et ce dans un délai de 15 jours à dater de la réception des présentes.A défaut ,elle sera contraint de procéder à toutes poursuites utiles afin de faire prévaloir ses droits .Maître Rachid BenhlimaPJ: Texte de réplique à l’article publié par le journaliste Bouchaib El YaFi au Quotidien L’ Economiste à la page 24 en date du 4 Décembre 2003.. Et voici le texte de réplique Texte de réplique - Rappel des faitsLa société Itlala Fairs & Exibition ,filiale du groupe de société Emiratie dont le président d’honneur est H. H Prince Bandar Bin Abdulla Bin Musaed Al Saud ,lequel groupe, leader en matière d’organisation et gestion des foires et expositions internationals, congrès ,forum et manifestations de grande envergure .Représentée par le directeur exécutif du groupe Monsieur ATEF KAMAL EL DIN EL TAYEIB.Vient d’organier du 2 au 5 décembre 2003SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTE LE ROI MOHAMMED Vl Sous la supervision et le soutien du Ministère des Finances et de la PrivatisationEn collaboration avec le Groupement Professionnel des Banques du MarocLe deuxième FORUM international de la fınance et des affaires.Les objectifs de ce forum tels qu’ils sont communiqués à tous les participants sont:1- consolidation de la position du Maroc comme plate-forme financière et économique de l’investisseur arabe et international, tremplin d’investissement vers les pays de la région.2- Exposition des services du secteur bancaire et des institutions fınancière pour le soutien des projets publiques et privés et leur participation dans le développement.3- Animation du marché financier et la sortie du cadre traditionnel.4- Transfert des meilleurs expériences et pratiques financière, échange du savoir faire, des expériences administratives, scientifiques et pratiques.5- Echange d’expérience de société bancaire de virement rapide d’ouverture de nouveaux marchés financiers dans la région.6- Rencontre des banques et des sociétés d’actions et de titres et des sociétés d’investissements privés en titre action, localement et mondialement.7- Faire évoluer les relations économiques et financières et profıter des expériences de privatisation, de fusion avec l’aire des unions financières et Economiques.8- Animation du mouvement des capitaux et des affaires entre les secteurs publics et privés.9- La partie information et marketing par la présence de nombreux établissements de banques parmi la réunion comportant le plus grand nombre de sélection d’établissements financiers d’affaires et d’économiste.Ont été convié à cette manifestation de grandes personnalités venu d’autres continents qu’on ne peut citer tous mais rien qu’a titre de mémoire, des représentants des Nations Unies, de la WEPSA, de l’union des banques Arabes, de la Banque mondial, de la banque commerciale d’Abu Dhabi ,de la bourse d’ammane ,de Ras Al Khaimah Zone franche commerciales Prospère des Emirats Arabes Unies...et la liste est longue.Tous invités par la société Itlala afın de participer au forum ci-dessus cité, et donner des conférences, échanger les expériences, bref intervenir dans le cadre des objectifs du forum.En date du 4 Décembre 2003, votre journal l’Economiste a publié dans la page 24, un article rédigé par la plume du journaliste Monsieur Bouchaib EL YAFI, dont le contenu est malheureusement loin de la réalité des choses et ne rapporte pas fidèlement la nature et la portée de la manifestation.Monsieur le journaliste, si l’on croit à son interview, s’est emporté par des avis ignorant si l’on peut dire, de la raison d’être présent au forum.A lire le titre de l’article «Forum mondial de l’investissement» Monsieur El Yafi admettra sûrement qu’il a commis une erreur d’analyse sinon de lecture.Le forum organisé par la société Itlala s’intitule «Forum et exhibition internationaux de la finance et des affaires». Il s’agit d’une rencontre, d’hommes de la finance et d’affaires .Ce n’est pas un salon d’exposition, .Ce n’est pas un salon d’investissement.Faut -il pour la société Itlala qui a choisi le Maroc comme destination de son forum ,endosser les insultes et les diffamations dont elle à fait l’objet par un journaliste censé appartenir à un journal spécialisé, et n’ayant pas pu faire la différence entre un salon et un forum ??On citera à titre de rafraîchissement du lecteur, le grand titre en Gros Caractère « ou sont passés les zinzins «ou bien le titre de la petite fenêtre da la page24 « Marché de Dupes !»Ou bien l’avis d’un exposant qui qualifie l’évènement de « scandale «, de mascarade , «d’être piégé, que l’opération est purement commerciale ...».Pourquoi Monsieur le journaliste n’a pas osé parler avec le représentant de la société organisatrice pour recueillir un avis contradictoire ? Pourquoi n’a-t-il pas interviewé les personnalités étrangères venu sur place ? Problème de langue ? Il y en avait six traducteurs de langues étrangères ? Pourquoi n’a t- il pas chercher à savoir combien la société Itlala à dépensé de ses propres fonds et faire la comparaison avec les fonds versés par les sponsors et les exposants ?L’exposant qui se plaint au nom de son groupe ,d’avoir dépensé près de 50.000 dirhams pour l’achat de stand, ce journaliste qui nous a rapporté l’information ne sait -il pas que rien que la location de la salle du forum(vide) a coûté pour la société ltlala dix fois(l0) plus que le prix d’achat d’un seul stand en sus des frais d’assurance ,d’installation des stands ,la sécurité ,les hôtesses d’accueil ,les boissons ,les déjeuners ....sans parler des frais d’invitation (billet d’avion ,réservation à l’hôtel de type 5 étoiles- pension complète...) des personnalités étrangère dont l’un deux a passé 18 heure de vol pour venir à cette rencontre.Si l’on ajoute à cela les frais de publicité dans les pays du golf pendant plus de deux mois au rythme de trois fois par semaine, sans parler des frais de confection des brochures, lettre d’invitation, cadeaux....Si « marché de dupes « il y a, comme l’auteur de l’article s’est amusé à dire c’est plutôt la société Itlala qui devrait l’être finalement pour le fait qu’elle se voit qualifié injustement ainsi, par un journaliste mal formé ou mal informé qui a fait du tort à tout le monde.N’a-t-il pas imaginé un seul instant qu’un tel article soit lu par les personnalités étrangères participantes (ou intéressées) du golf ou autres avec tous leur staffs, toute l’expérience qu’il ont voulu partager avec leur homologue ici ? Que dira t on ? «Voila comment analyse un journal marocain spécialisée « !! « Voici l’exemple d’une couverture médiatique ...!» Terminé

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc