×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 203.440 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 254.995 articles (chiffres relevés le 29/5 sur google analytics)
Affaires

TPS: Ça s’en va et ça revient!

Par L'Economiste | Edition N°:1917 Le 15/12/2004 | Partager

. Pour le moment, certains récepteurs ont recapté le bouquet . Leur prix a presque doublé à Derb GhellafIl aura fallu un peu plus de quinze jours pour les “génies de Derb Ghellaf” pour déjouer l’opération antipiratage lancée par les responsables du bouquet français TPS. Implémenté le 16 novembre, le système Viaccess 2 devait permettre un contrôle plus strict de l’accès aux chaînes. Premiers visés: les utilisateurs pirates des pays du Maghreb où les bouquets satellitaires ne sont pas distribués officiellement. TPS et CanalSatellite négocient, en effet, les droits audiovisuels uniquement pour le territoire national. Le sevrage aura été de courte durée, le bouquet numérique TPS est enfin de retour dans les foyers marocains et leur sourire avec. Le zapping a ainsi repris depuis vendredi 10 décembre à la grande joie des téléspectateurs. Pour certains, il a fallu reflasher les démodulateurs pour la modique somme de 50 à 100 DH à Derb Ghellaf. Le fameux marché aux puces casablancais pour d’autres, les chaînes du bouquet ont fait leur réapparition comme par enchantement. Les génies du piratage des codes secrets n’ont pas attendu longtemps pour venir à bout du système du cryptage lancé par TPS le 16 novembre dernier. Les vendeurs des démodulateurs numériques de la joutia casablancaise expliquent que le code secret a été trouvé jeudi dernier. Seulement, le déverrouillage du bouquet TPS n’est possible que sur certaines marques de démodulateurs numériques, dont Gold Star et Gold Vision. Des rumeurs circulent sur une éventuelle implication des fournisseurs dans la divulgation du nouveau code de cryptage. Ce qui favoriserait l’achat, en masse, de la marque dorée. Les démodulateurs Gold Star et Gold Vision sont actuellement proposés à la vente à Derb Ghellaf avec le bouquet TPS à la clé. Leur prix a presque doublé. Alors qu’ils se vendaient entre 800 et 1.200 DH, ils sont proposés actuellement à 2.500 DH. “Ces récepteurs reconnaissent le code et se reprogramment automatiquement contrairement à d’autres qu’il faut flasher”, explique un fin connaisseur des méandres de la technologie. La frénésie a donc repris de plus belle dans les magasins spécialisés dans l’informel audiovisuel après quelques jours de chômage technique. Samedi et dimanche derniers, les Marocains se sont précipités en masse à Derb Ghellaf et à la joutia de Rabat pour recharger leurs cartes. Tout n’est pas encore rentré dans l’ordre, toutefois. Pour certains, le bouquet fait de brèves apparitions pour repartir. “Ce sont les détenteurs des démos avec carte qui sont encore privés de leurs chaînes de télé préférées”, ajoute ce spécialiste. Mais qu’ils ne s’inquiètent pas, assure-t-il, plus que quelques jours pour que tout rentre dans l’ordre.F. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc