×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1245 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1249 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Affaires

Textile
Tavex investit 630 millions de DH dans Settavex

Par L'Economiste | Edition N°:1905 Le 29/11/2004 | Partager

. Autant que le chiffre d’affaires réalisé par la filiale en 2004. Ce montant est destiné à l’extension de la société Géant. Le groupe textile espagnol Tavex compte investir 630 millions de DH dans l’extension de sa filiale Settavex, spécialisée dans la fabrication du jean et du sportswear. Ce projet a été validé le 24 novembre dernier lors du Conseil d’administration du groupe espagnol qui s’est déroulé à Settat. C’est une première, puisque le groupe organisait d’habitude cet événement en Espagne. Ce projet d’extension, qui s’étale sur trois années, représente la troisième phase de développement de Settavex depuis son démarrage en 1991. Ce qui portera les investissements globaux de Tavex au Maroc à près de 1,5 milliard de DH. Pour rappel, le groupe avait misé 500 millions de DH en 1991 lors de la création de l’usine de Settat. Ensuite en 1998-1999, il avait injecté 350 millions de DH pour le développement des activités. A titre de comparaison, l’investissement avoisine le prêt que la Banque africaine de développement vient d’octroyer au Maroc, soit 731,5 millions de DH. “La stratégie de développement consiste à augmenter la capacité de production, flexibiliser les outils, élargir la gamme et développer de nouveaux produits”, précise Badr Kanouni, directeur général de Settavex. Celui-ci a également été nommé le 25 novembre président de la filière “Jean et sportswear” à l’AMITH en remplacement de Marcos Arobas, patron de Jordache. Le nouveau programme concerne toutes les activités de la société: le tissage, la teinture, le finissage et la filature qui connaîtra l’installation d’une nouvelle technologie appelée “ring” (sous forme d’anneau). Il se verra accompagner par une augmentation de l’effectif. “Pour la phase 2005, le nombre des employés passera de 375 à 420 personnes. Pour les autres phases, rien n’est encore précis”, indique le directeur général de Settavex. La société recrute parmi les habitants de la ville de Settat. Elle les forme et leur fournit un encadrement technique.Le renforcement du groupe espagnol au Maroc est motivé par la mise en place de l’accord du libre-échange Maroc-USA. Cette ZLE permettrait au groupe de profiter davantage des opportunités du marché US.Par ailleurs, cet investissement de taille est essentiellement dû aux bonnes performances de la filiale marocaine. “Cet investissement a été motivé par les résultats positifs enregistrés par Settavex”, a souligné Enrique Garran Manzana, président-directeur général de Tavex en marge du Conseil d’administration. En effet, la société terminera l’année sur un chiffre d’affaires situé entre 630 et 640 millions de DH, soit l’équivalent du montant consenti pour l’investissement. “Pour les deux années à venir, nous nous attendons à une amélioration de 30 à 40% de notre chiffre d’affaires”, souligne Kanouni. A signaler que le groupe prévoit également des projets de développement pour sa filiale au Mexique.


Minicompagnies

Settavex est filiale à 90% du confectionneur espagnol Tavex Algodonera. Elle est spécialisée dans la fabrication du jean et du denim. Elle fonctionne en équipe selon la méthode des minicompagnies qui permet à chaque département de se responsabiliser et devenir autonome. L’usine marocaine vend ses produits notamment en Espagne, en Italie et en Tunisie. Après Salah Eddine Mezouar, actuel ministre de l’Industrie, du Commerce et de la Mise à niveau de l’économie et ex-président de l’AMITH, c’est aujourd’hui Badr Kanouni qui assure la fonction de directeur général.Nadia DREF

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc