×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Terrorisme: Des militaires koweïtiens détenus

Par L'Economiste | Edition N°:1932 Le 05/01/2005 | Partager

. Ils sont accusés d’avoir planifié des attaques contre les forces américaines LE Koweït détient deux ou trois de ses militaires qui ont planifié des attaques contre des forces américaines et étrangères dans l’Emirat, a déclaré le 4 janvier à l’AFP, le ministre koweïtien de la Défense.“Ceux qui sont arrêtés sont au nombre de deux ou trois personnes”, a dit cheikh Jaber al-Moubarak al-Sabah, au lendemain de l’annonce par l’armée qu’elle interrogeait un nombre, indéterminé, de militaires sous le soupçon d’avoir projeté des attaques contre des “forces amies” dans le pays.Selon lui, leur cible était les forces des Etats-Unis et de leurs alliés. “C’étaint les forces de la coalition, certainement l’armée américaine était visée car elle est la plus grande” en nombre, a-t-il dit.Leur arrestation était intervenue après la récente extradition par la Syrie d’un Koweïtien qui se rendait en Irak pour combattre les forces américaines dans ce pays, a par ailleurs indiqué à l’AFP une source de la sécurité koweitienne.Dans un récent message audio qui lui était attribué, le chef d’Al Qaida, Oussama Ben Laden, avait appelé ses partisans à attaquer les installations pétrolières dans le Golfe aussi bien qu’en Irak.Le quotidien koweïtien Al-Raï Al-Aam a indiqué que le groupe envisageait d’attaquer l’armée américaine durant Aïd-Al-Adha, qui doit être célébré autour du 21 janvier.Citant des sources de sécurité, il a ajouté que des membres du groupe étaient liés à d’anciens militaires ayant combattu en Afghanistan et en Tchétchénie et qui avaient été renvoyés de l’armée koweïtienne.Les forces de sécurité koweïtiennes avaient été placées en état d’alerte  maximal les 30 et 31 décembre dernier après deux attentats qui avaient frappé le 29 décembre l’Arabie saoudite voisine.A noter que quelque 25.000 militaires américains sont stationnés au Koweït, par où transitent des milliers de militaires d’autres pays, alliés des Etats-Unis, se rendant en Irak ou le quittant.Synthèse L’Economiste

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc