×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Sidi Bennour confie à Segedema l’assainissement solide

Par L'Economiste | Edition N°:1944 Le 25/01/2005 | Partager

. Le nettoiement du souk hebdomadaire a pris plus d’une semaine . La société présente à Azemmour, début févrierSid Bennour veut devenir une ville propre. Cette importante agglomération urbaine, à un peu plus de 70 km au sud d’El Jadida sur la route de Marrakech, vient de confier la gestion de ses déchets à la société Segedema du groupe Pizzorno. Cette dernière va désormais prendre en charge le ramassage des ordures ménagères et le nettoiement de la petite cité à grande vocation agricole. Le secteur de l’assainissement solide a été délégué grâce à la médiation des autorités provinciales pour un montant de 10,8 millions de DH par an. La commune dispose d’un parc de véhicules et de matériels très vétustes, explique Rachid Khadir, responsable du service collecte et nettoiement de la province. Ce qui rendait les conditions de travail bien pénibles pour les 25 ouvriers de la municipalité. Segedema a recruté 50 ouvriers de plus et procédé à des investissements pour l’achat d’un matériel plus adapté. La société a ainsi acquis une benne tasseuse de 12 m3, 100 conteneurs, des brouettes et corbeilles à papier. Les ouvriers ont aussi eu des tenues de travail et de sécurité (gilets, imperméables, gants et bottes).La première intervention de Segedema s’est effectuée au niveau du souk hebdomadaire de la ville qui se tient chaque mardi. Le jour du souk, les ruraux se déplacent par centaines en charrette vers la ville. Les déchets et la bouse d’animaux sont une grande préoccupation pour les ouvriers. Ces derniers ont travaillé d’arrache-pied pendant plus d’une semaine pour venir à bout de ces tonnes de déchets entassés au fil du temps, indique le responsable. L’utilisation de véhicules de levage, de remorques et de niveleuses s’est avérée nécessaire pour débarrasser le souk de ces immondices. Des carcasses de vaches, de moutons et de chiens pourrissaient dans le voisinage des abattoirs. Les ouvriers ont été dotés de masque pour se protéger contre les odeurs nauséabondes et les risques de maladie, est-il dit. Le ramassage des sacs en plastique a été une autre paire de manches, un travail des plus fastidieux pour les ouvriers. Mais ces derniers sont contents de travailler pour la société: ils bénéficient de primes, sont payés pour les heures supplémentaires et disposent de couvertures sociales.


Azemmour aussi

Segedema vient aussi de prendre en charge Azemmour. La société commencera les travaux dans cette ville début du mois prochain. L’intervention du gouverneur a été concluante dans cette ville. Le marché, estimé au début à 2,5 millions de DH, sera réévalué pour atteindre au terme de 7 ans 3,4 millions de DH. Segedema compte mettre le paquet pour redresser la situation dans le domaine de la propreté dans cette cité séculaire. Cette dernière, proche de la future station balnéaire Mazagan, est appelée à devenir à grande vocation touristique grâce à ses abords et son ancienne Médina.De notre correspondant, Mohamed RAMDANI

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc