×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    Samir: Six milliards de DH d’investissement

    Par L'Economiste | Edition N°:1921 Le 21/12/2004 | Partager

    . La convention entre le gouvernement et la Samir signée hier. Jettou insiste sur le respect de l’environnement et la sécuritéTout le gotha du secteur pétrolier avait rendez-vous à la Primature pour assister à la signature de la convention d’investissement entre le gouvernement et la Samir pour la modernisation des installations techniques de la raffinerie de Mohammédia. Il a fallu beaucoup de temps et plusieurs réunions pour arriver à l’accord définitif paraphé hier à Rabat. Le montant de l’investissement, qui s’élève à 6 milliards de DH, représente 6% des investissements dans le pays comme l’a rappelé Fathallah Oualalou, ministre des Finances et de la Privatisation. La mise en œuvre de ce projet démarre dès la signature de la convention, a précisé Mohamed Houssine Al Amoudi, PDG de Samir à l’attention du Premier ministre qui s’est enquits du calendrier d’exécution du programme d’investissement. Auparavant, Driss Jettou avait rappelé les priorités dans la gestion de ce dossier. Ainsi, le gouvernement accorde une grande importance au volet de la sécurité. La raffinerie se trouve à proximité de Mohammédia. A ce titre, elle est tenue d’installer les équipements nécessaires à même de mettre la population à l’abri de tout danger. Le dernier incendie a montré la fragilité des installations et les risques encourus. Le Premier ministre a également mis l’accent sur le respect de l’environnement. L’investissement doit améliorer la qualité des produits.Le PDG de la Samir s’est montré sensible aux préoccupations du gouvernement. Pour Al Amoudi, l’environnement et la sécurité sont pris en compte dans la modernisation de la raffinerie. Celle-ci sera aux standards internationaux, a affirmé Mohamed Jamal Ben Amir, DG de la Samir. Pour Mohamed Boutaleb, ministre de l’Energie et des Mines, cet investissement contribuera à réaliser l’objectif stratégique du gouvernement. Celui-ci vise à sécuriser l’approvisionnement du marché local en produits pétroliers. Avec cet important investissement, le groupe Corral Holding, actionnaire principal de la raffinerie, réaffirme sa confiance à l’égard du Maroc, note un communiqué de la Samir. Sa réalisation permettra au pays de disposer d’un outil de raffinage moderne et performant.M. C.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc