×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Rentrée scolaire: 44 nouveaux manuels pour les troncs communs

Par L'Economiste | Edition N°:2089 Le 18/08/2005 | Partager

. Un CD-Rom en guise de manuel pour les sciences de l’ingénieur. Plus de souplesse dans les années préparatoires au cycle du baccalauréat. La philosophie sera généralisée à tous les troncs communs D’importants changements accompagneront la rentrée scolaire 2005-2006. L’avant-dernière année de la réforme des matières et des manuels sera celle de la souplesse par excellence. Principalement en ce qui concerne les quatre troncs communs (scientifique, technologique, lettres et sciences humaines et l’enseignement originel). Le tronc commun est une année préparatoire et de spécialisation entre le cycle collégial et celui du baccalauréat. C’est une étape qui facilite ce passage délicat entre deux étapes cruciales de l’enseignement secondaire. Désormais, pas plus de 40% des programmes concerneront les spécialités proprement dites. Le reste, soit 60%, sera réservé à tout ce qui est parties communes entre ces quatre disciplines. Pour Abderrahmane Rami, directeur des Curricula au ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique, la nouvelle orientation veut faciliter les passages entre spécialités. Ainsi, l’élève peut changer de discipline sans refaire l’année. Par conséquent, la spécialisation se fait de manière progressive au lieu de se conformer à des orientations irréversibles. “C’est une nouvelle ingénierie pédagogique qui donne plus de liberté aux élèves”, souligne Rami. Les sciences de l’ingénieur est une nouvelle matière qui sera enseignée au niveau du tronc commun technologique. Une première au Maroc, cette matière sera dotée d’un manuel électronique, un CD-Rom qui sera conçu par des inspecteurs de l’enseignement. Toutefois, tous les élèves n’ont pas un PC pour utiliser ce CD-Rom. Pour les responsables du ministère, les élèves qui optent pour la branche technologie suivent leur formation dans des lycées techniques qui disposent de salles équipées en PC. Par le biais de cette nouvelle approche, le ministère délaisse un enseignement technique hardware au profit d’un apprentissage technologique basé sur la conception et la réflexion. Les élèves seront ainsi encouragés à concevoir des produits et des prototypes. Les programmes intégreront aussi une matière qui apprendra aux élèves comment gérer la documentation, organiser les informations et surtout leur propre apprentissage. Au niveau du tronc commun des Lettres et des sciences humaines, la culture artistique fera l’objet d’une matière à part entière. . Enseignement originelLa philosophie sera généralisée aux quatre troncs communs. Objectif, permettre à tous les élèves quelle que soit leur orientation d’avoir un esprit de logique, d’analyse et de réflexion. Quant à l’Histoire, elle sera totalement revue, affirme Rami. “Il s’agit d’une approche objective de l’Histoire en tant que science et pas seulement comme un enchaînement d’événements”, explique-t-il. Pour accompagner tous ces changements, le ministère a prévu 44 nouveaux manuels scolaires pour les quatre troncs communs. Chacun étant doté de 10 matières. Mais vu que pour chaque matière, l’institution scolaire a le choix entre deux jusqu’à trois manuels, ce chiffre est automatiquement ramené à 19 manuels, indique Rami. Les équipes pédagogiques relevant des Académies aideront les institutions à faire leur choix concernant les manuels. Pour Rami, le nombre des manuels a été réduit en concentrant plusieurs apprentissages dans le même livre scolaire. Pour ce qui est enfin de l’enseignement originel, il sera modernisé et renouvelé à travers notamment un rapprochement avec les Lettres et sciences humaines. Ainsi 83% des matières sont propres aux deux disciplines et seulement 17% représentent un apprentissage à caractère religieux. Quant aux heures de cours, elles ont été ramenées à 32 heures hebdomadaires pour chaque tronc commun. Outre les troncs communs, la 6e année du primaire et la 3e année du collège auront aussi, à partir de la prochaine rentrée, leurs nouveaux manuels. Il ne reste de ce fait que le cycle du baccalauréat qui connaîtra les mêmes changements, mais dès la rentrée 2006-2007. A cette date, le ministère aura bouclé définitivement sa réforme des programmes et des manuels.


Information

Les cours dans les établissements scolaires publics reprendront à partir du 15 septembre prochain. Moins d’un mois nous sépare donc de l’habituel remue-ménage qui accompagne la rentrée. Les profs doivent reprendre leur travail une semaine avant, soit le 7 septembre. Ainsi, la période s’étalant du 1er au 13 septembre prochain sera consacrée à la finalisation des préparatifs de la rentrée et l’inscription des élèves qui n’ont pas pu le faire durant le mois de juillet 2005. Durant cette même période, les portes ouvertes seront organisées avec pour particularité, cette année, l’information des parents d’élèves des changements de la rentrée. Mostafa BENTAK

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc