×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Rencontres sécuritaires israélo-palestiniennes

Par L'Economiste | Edition N°:1945 Le 26/01/2005 | Partager

. Au menu, le déploiement de la police palestinienne dans la bande de GazaDes rencontres sécuritaires israélo-palestiniennes devaient se tenir le 25 janvier dans la soirée. En effet, le commandant de l’armée israélienne dans la bande de Gaza, le général Aviv Kochavi, et le chef des services de sécurité palestiniens à Gaza, Moussa Arafat, devaient discuter du déploiement de forces de la police palestinienne dans le sud de la bande de Gaza, a précisé le ministre palestinien chargé des négociations, Saëb Erakat.Celui-ci rencontrera le 26 janvier le secrétaire d’Etat adjoint américain chargé du Proche-Orient, William Burns, qui aura le 27 janvier des entretiens à Ramallah avec le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, et son Premier ministre Ahmed Qoreï.Selon un porte-parole du département d’Etat, les discussions se concentreront sur l’avenir du processus de paix au Proche-Orient. A noter que Burns est attendu en Egypte, dans les territoires palestiniens et en Israël. Cette visite survient alors que Abbas a fait souffler un vent d’optimisme en donnant l’ordre mi-janvier d’empêcher les attaques contre Israël. Il a déjà déployé depuis le 20 janvier à cet effet près de 2.000 policiers palestiniens dans le nord de la bande de Gaza, dans des zones proches de la frontière avec Israël.Dans le même temps, après avoir mené des tractations avec les divers groupes armés palestiniens dans la bande de Gaza pour les rallier à l’idée d’une trêve dans les attaques contre Israël, Abbas a annoncé le 23 janvier l’imminence de celle-ci.Seuls des incidents mineurs ont été signalés le 25 janvier dans la bande de Gaza, notamment des tirs palestiniens à l’arme automatique qui n’ont pas fait de blessés contre le passage de Kissoufim et la colonie de Gadit (sud), a-t-on indiqué de source militaire. Synthèse L’Economiste

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc