×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Nokia lorgne la sécurité des entreprises

Par L'Economiste | Edition N°:1783 Le 04/06/2004 | Partager

. Un réseau de partenaires accrédités vient d’être retenu pour le marché marocain. Objectif, permettre un meilleur suivi techniqueDevenue de plus en plus complexe et évolutive, le traitement des bases de données et autres communications d’entreprises nécessitent une confidentialité vis-à-vis de la concurrence et autres hackers informatiques.Afin de détecter les intrusions et lutter contre les éventuelles violations des systèmes de sécurité des entreprises, Nokia a développé de nouveaux produits et solutions contre d’éventuelles attaques. Il s’agit de plates-formes de sécurité qui contrôlent, via des boîtiers, l’accès aux entreprises et à leur système d’information. Concrètement, de nouveaux dispositifs de sécurité tels que le Fire Wall (coupe-feu) et de solutions de mobilité ainsi que de nouveaux terminaux dédiés business et messagerie pour garantir un niveau de sécurité optimum. De par son partenariat avec Check point, Nokia a développé des applications et est devenue l’une des plates-formes les plus vendues au monde. A fin décembre dernier, le nombre d’installations dans le monde s’est élevé à 180.000. Selon Jose Gros, DG Maghreb, Espagne et Portugal de la division Nokia, filiale dédiée aux solutions entreprises (ES), “avec le démarrage de la technologie dite VPN au Maroc, qui consiste à sécuriser les connexions interentreprises par des communications chiffrées, nous entreprenons une politique d’expansion. Cette offensive de la filiale de Nokia fait du Maroc son premier site maghrébin. Ensuite, elle compte faire des déclinaisons au Maghreb, comme cela a été fait en Espagne et au Portugal. Et ce via une politique de Channel spécialisé Nokia. Pour le cas du Maroc, Nokia a opté pour Sicotel, grossiste basé à Casablanca et qui a à son actif une expérience de plus de 20 ans dans la distribution des produits de la marque. Le schéma retenu de distribution consiste à passer par des distributeurs agréés, lesquels revendent à des ressellers (partenaires accrédités) pour arriver aux utilisateurs finaux. L’objet de cette structure de négoce est , selon Jose Gros, d’établir un modèle de négoce purement Nokia avec une structure de Channel. Par conséquent, ajoute-t-il, mettre fin au grey market et autres installations sans support et transactions illégales. Car, compte tenu des impératifs de sécurité de nature évolutifs, les dispositifs ne sont pas statiques et nécessitent un support technique. Pour optimiser la commercialisation et gestion de ses solutions, des ressellers ont été sélectionnés. Il s’agit notamment de IBM, MTDS et Intelcom. Des pourparlers sont en cours pour le choix d’un quatrième revendeur qui bouclera le groupe des 4. Selon Gros, ces entreprises triées sur le volet sont supportées par Nokia et Sicotel. Leur personnel a été formé aux nouvelles techniques afin de commercialiser des solutions de sécurité au marché des grands comptes (administration, entreprises, banques, compagnies d’assurances...). A. R.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc