×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Les Américains s’insurgent contre l’interventionnisme chinois

Par L'Economiste | Edition N°:1797 Le 24/06/2004 | Partager

Don Evans, secrétaire américain au Commerce, a appelé hier mercredi 23 juin la Chine à réduire les interventions de l’Etat dans l’économie. Et pour cause, elles donnent, selon le responsable américain, un avantage compétitif “indubitable” aux entreprises chinoises, ce qui crée de facto de l’instabilité. “La Chine doit réduire de manière significative la gestion de son économie au jour le jour par son gouvernement et introduire un degré plus élevé de transparence pour pouvoir réaliser pleinement sa transition vers une économie de marché”, a déclaré sans ambages Evans qui s’exprimait devant la Chambre américaine de commerce en Chine. Selon lui, de nombreuses entreprises américaines continuent de souffrir d’un désavantage compétitif par rapport à leurs homologues chinoises en raison notamment des subventions dont bénéficient les entreprises étatiques. “Les forces du marché ne contrôleront pas l’économie chinoise tant que le contrôle gouvernemental sur les matières premières, le système financier, l’immobilier, les infrastructures et les grandes entreprises ne sera pas substantiellement réduit”, a martelé le ministre. La propriété intellectuelle n’était pas en reste. Le responsable américain a sommé l’empire du Milieu à respecter cette donne fondamentale du commerce. “Les relations fortes sont basées sur le partenariat, pas sur la piraterie”, a-t-il insisté. Evans a de nouveau dénoncé la parité du yuan par rapport au dollar et les contrôles sur les mouvements de capitaux en Chine qui provoquent, selon lui, “une mauvaise allocation des richesses du pays”. Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc