×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    Le Souss-Massa-Drâa fait sa promo

    Par L'Economiste | Edition N°:1907 Le 01/12/2004 | Partager

    . La région veut attirer davantage d’investisseurs Le Souss-Massa-Drâa sera à l’honneur aux “Intégrales de l’investissement” qui démarrent aujourd’hui au Palais des Congrès de Skhirat pour se clôturer demain en fin de journée. Au cours de cette rencontre qui consacre la région sous tous ses aspects, le Souss-Massa-Drâa sera représenté par une forte délégation d’institutionnels et d’opérateurs, à sa tête Karim Kassi Lahlou, directeur du Centre régional d’investissement (CRI). Le dirigeant de l’établissement et son équipe se sont depuis plusieurs mois manifestés auprès de la Direction des investissements, exprimant leur souhait d’intervenir au cours de la manifestation pour vendre leur région. C’est ainsi qu’outre la séance plénière, qui prévoit la présentation des opportunités d’investissement régionales, une conférence “spécial Souss-Massa-Drâa’’ de deux heures est programmée demain en fin d’après-midi. Ce sera l’occasion de présenter la vision stratégique de la région, élaborée à la suite de l’étude réalisée par un cabinet de consultants pour le compte du Conseil régional. Un véritable tableau de bord qui a permis entre autres d’identifier les actions prioritaires à entreprendre pour l’essor de la zone. Pour les investisseurs, cette démarche est d’autant plus bénéfique car elle a un effet rassurant en raison du fait qu’elle offre le moyen de se projeter dans le futur et évaluer ce que sera le développement de la région à court, moyen et long termes. Reste maintenant à faire connaître cette vision stratégique et c’est là l’intérêt pour les représentants d’Agadir et sa région d’assister à la deuxième édition des “Intégrales de l’investissement”. Celles-ci, espérons-le, dépasseront le cadre de simples contacts d’affaires et permettront de drainer les mastodontes des quatre coins du monde pour investir dans la région. Cette dernière, en dépit de fortes potentialités qui se traduisent entre autres par une forte activité exportatrice au niveau de plusieurs secteurs, reste peu connue auprès des gros investisseurs qu’il est nécessaire de courtiser plus d’une fois et pas seulement à l’occasion d’une manifestation. La démarche, en fait, pour les attirer plus nombreux, repose sur un plan de communication englobant par exemple des roads shows à travers le monde, mais également sur la mise à disposition de terrains prêts à l’aménagement. Aujourd’hui, si l’assiette foncière dédiée à l’investissement dans la région est estimée à 13.137 hectares (immobilier 7.271 ha, tourisme 3.961 ha, industrie 1.905 ha), l’aménagement de quelques sites proposés bute tout simplement sur des travaux de viabilisation. A ce niveau, concernant notamment les terrains du ressort de la municipalité de la ville d’Agadir, il est attendu beaucoup des élus locaux (voir aussi notre Focus pages 2 à 7).


    La région en chiffres

    D'une superficie de 72.500 km2, répartis sur 2 préfectures et 5 provinces, le Souss-Massa-Drâa avec un taux d’urbanisation de 40%, abrite 3 millions d’habitants dont 0,9 million de population active. Avec un produit intérieur brut de 34 milliards de DH dont 39% sont générés par le Grand Agadir (préfecture d’Agadir Ida Outannane & Inezgane Aït Melloul), la région réunit quatre secteurs-clés, à savoir l’agriculture, la pêche, le tourisme et l’agroalimentaire. Au niveau du secteur du tourisme notamment, colonne vertébrale d’Agadir, la région offre 10 zones et trois unités d’aménagement touristiques. L’une d’elles est la future station balnéaire de Taghazout pour laquelle un appel d’offres international sera prochainement lancé dans le but de sélectionner à terme un aménageur développeur pour le site. De notre correspondante, Malika ALAMI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc