×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Galeries Lafayette: Près de 20% du capital chez le Crédit Mutuel

    Par L'Economiste | Edition N°:1921 Le 21/12/2004 | Partager

    Le groupe bancaire français Crédit Mutuel, qui a repris avec la Banque de Luxembourg 13,93% du capital des Galeries Lafayette, se donne la possibilité de porter sa participation jusqu’à 20% «mais pas au-delà», indiquait le 20 décembre le directeur général du Crédit Mutuel dans un entretien au quotidien Les Echos. A lui seul, le Crédit Mutuel est propriétaire de 12,94% du capital et de 8,28% des droits de vote des Galeries. Lucas, repoussant toute intention hostile vis-à-vis des actionnaires familiaux qui possèdent 61% des titres et 76% des droits de vote des Galeries, précise que «le cas échéant, nous nous donnons la possibilité de monter jusqu’à 20% du capital». Soulignant que les Galeries Lafayette «drainent chaque année des millions de clients», Lucas indique que son groupe espère développer des partenariats à l’instar de celui conclu entre les Caisses d’épargne et Casino. La banque «produit et vend de très nombreux services dans la banque, l’assurance et les services non financiers. Le champ des partenariats possible est donc large». Lucas explique qu’il s’agit d’un «bon investissement dans un beau groupe de distribution, avec des actifs de première qualité, des marques d’enseigne connues dans le monde entier, une belle rentabilité et des perspectives de croissance attrayantes». «Nous souhaitons donc l’accompagner dans la durée en faisant confiance au temps pour que cette participation, qui n’est aujourd’hui que financière, devienne le socle d’une relation de confiance», ajoute le directeur du Crédit Mutuel. Selon les milieux financiers, le groupe a acquis 1,8 million d’actions au prix de 195 euros par titre alors que le cours n’était que de 163 euros environ. Cela représente un investissement de quelque 350 millions d’euros.Synthèse L’Economiste

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc