×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

EnviroMaroc 2004
Le solaire et l’éolien, nouvelles niches

Par L'Economiste | Edition N°:1762 Le 06/05/2004 | Partager

. Le Maroc largement pourvu de ces ressources pourra en tirer profit. La troisième édition se déroulera à Casablanca du 12 au 14 maiAprès le franc succès des deux premières éditions en 1999 et 2001, EnviroMaroc 2004, salon et séminaire maroco-allemand pour la gestion et la protection de l’environnement, se tiendra du 12 au 14 mai à Casablanca.Organisée sous l’égide du secrétariat d’Etat chargé de l’Environnement, par la Coopération allemande au développement (GTZ) et la Chambre allemande de commerce et d’industrie, en partenariat avec la CGEM, cette 3e édition aura comme devise “l’Environnement: un marché entre la demande locale et les expériences internationales”. Surtout qu’aujourd’hui, la sonnette d’alarme est tirée: le coût de la dégradation de l’environnement représente près de 3,5% du PIB. A ce titre, EnviroMaroc 2004 compte accueillir des experts internationaux qui débattront de cette question et feront profiter les industriels marocains de l’expérience étrangère. “Le Maroc doit profiter de l’expérience allemande, la susciter et l’adapter à son environnement”. Tel est l’objectif recherché par cette 3e édition, selon Taha Balafrej, directeur de la Coopération, du Partenariat et de la Communication, au secrétariat d’Etat chargé de l’Environnement (SEE).Par ailleurs, le salon abritera une trentaine d’entreprises allemandes et quinze exposants marocains. Les secteurs les plus représentés sont notamment l’approvisionnement en eau potable, le traitement des eaux usées et des déchets, la protection du sol ainsi que les énergies éoliennes et solaires.Pour Majid Boutaleb, président de la Commission Entreprise et Développement durable, le volet énergétique est très prometteur. En effet, le Royaume dispose de ressources solaires et éoliennes très importantes. “S’investir dans ce genre de technologie, dans une vision de protection de l’environnement, peut ouvrir de nouvelles perspectives, notamment pour la création de l’emploi”, indique-t-il.Durant les trois jours d’exposition, environ 500 rendez-vous d’affaires sont programmés pour d’éventuels partenariats, dont 300 déjà confirmés. De plus, les organisateurs attendent quelque 1.500 visiteurs. Le 14 mai sera réservé au Centre national d’élimination des déchets spéciaux (CNEDS), à son état d’avancement et aux modalités de financement mises en oeuvre, avec un aperçu sur l’expérience allemande en matière de gestion des déchets spéciaux.En marge du salon, un séminaire sera consacré à divers aspects du secteur environnemental, auquel participeront une cinquantaine d’experts internationaux et marocains. Sur le plan juridique, l’évolution est favorable. En effet, “ce qui ne peut qu’inciter les industriels marocains à intégrer la gestion environnementale dans leur production”, explique Boutaleb de la CGEM. Une responsabilité qui doit s’accompagner d’une véritable mise à niveau environnementale, ajoute-t-il. D’où la mission du Centre marocain de production propre (CMPP). Ce dernier offre des services d’assistance technique à travers le financement de l’expertise ou de la formation. Néanmoins, “le financement demeure le talon d’Achille de la mise à niveau”, explique Smail Al Hilali, DG du CMPP. Les banques doivent aussi y mettre du leur. Meryeme MOUJAB

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc