×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

El Jadida: Centrale Laitière relooke Dar Attalib

Par L'Economiste | Edition N°:1932 Le 05/01/2005 | Partager

Centrale Laitière vient de faire une intervention sociale remarquée en faveur des enfants orphelins et nécessiteux de Dar Attalib d’El Jadida. Les 150 pensionnaires, tous en âge de scolarité (entre 6 et 20 printemps), sont enchantés par le nouveau look de leur établissement. Tout l’édifice était en état de délabrement depuis le hall jusqu’aux réfectoires. Cette action a rendu le sourire à ces enfants abandonnés par le destin. Ils sont aussi heureux de bénéficier à nouveau de l’eau chaude. Les responsables de Centrale Laitière ont veillé à la réparation de la chaudière qui fonctionne à l’énergie solaire. Toute la tuyauterie d’alimentation a été complètement rénovée et remplacée par des branchements en cuivre. De nouveaux équipements et matériels aussi pour les cuisines de Dar Attalib. Les nouveaux ustensiles de cuisine sont tous en inox et les couverts pour les enfants sont désormais disponibles en quantité plus que suffisante, a expliqué Ahmed Jabrane, directeur de l’établissement. Docteur en sociologie, il mesure avec satisfaction le bonheur de “ses” enfants. Les installations électriques défectueuses ont été aussi remises en état.Les pensionnaires ont également reçu des vêtements de sport offerts par Centrale Laitière. Une soirée artistique a été, à l’occasion, organisée à Dar Attalib. Groupes musicaux, pièces de théâtre, clowns. Une animation dont les principaux acteurs ont été les enfants de Dar Attalib eux-mêmes. “Centrale Laitière a fait preuve de bonne citoyenneté et nous félicitons surtout les cadres de cette entreprise qui ont bien voulu s’investir dans cette action noble”, a affirmé, lors de la soirée, le président de l’Azij (association de la zone industrielle d’El Jadida). Pour sa part, le directeur de Dar Attalib a formulé le souhait que d’autres mécènes interviennent en faveur de ces enfants démunis pour les aider à terminer leur scolarité. De notre correspondant, Mohamed RAMDANI

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc