×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    International

    Détournement de l’aide pour la construction de l’Irak

    Par L'Economiste | Edition N°:2076 Le 01/08/2005 | Partager

    . Selon un rapport, des Américains ont mis la main sur les budgets de 4 projetsDes millions de dollars d’aide à la reconstruction en Irak ont été détournés par des fonctionnaires américains et des entrepreneurs, dans ce pays toujours meurtri pas la violence, selon un haut responsable américain.Le département de la Justice examine actuellement ce dossier, a précisé Stuart Bowen, inspecteur général pour la reconstruction en Irak, qui devait publier samedi un rapport sur ces fraudes.Il a toutefois souligné qu’en dépit de ces détournements, les travaux de reconstruction allaient bon train. Un millier de projets ont été achevés et un millier d’autres sont en cours.Les Etats-Unis ont accordé au total 23 milliards de dollars d’assistance à l’Irak pour les travaux de reconstruction et, dans plusieurs rapports précédents, Bowen avait déjà signalé des détournements importants de l’aide.Le rapport, qui devait être publié samedi 30 juillet, concerne quatre projets hydrauliques. Dans celui concernant la région de Hilla, au sud de Bagdad, quelque 7 millions d’euros ont été détournés, a ajouté l’inspecteur général.Il a dit que des entrepreneurs et fonctionnaires américains étaient impliqués, mais il s’est refusé à donner de plus amples détails, cette affaire étant maintenant entre les mains du département de la Justice. Ces révélations interviennent alors que la violence sur le terrain continue sans relâche. Dans ce contexte, selon un rapport officiel, les entreprises américaines ayant décroché des contrats pour la reconstruction des infrastructures en Irak ne s’attendaient pas à un tel degré de violence et ont dû dépenser plus de 760 millions de dollars pour assurer leur sécurité.Synthèse L’Economiste

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc