×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

Courrier des Lecteurs

Par L'Economiste | Edition N°:2084 Le 11/08/2005 | Partager

<Le coup d’Etat en Mauritanie/center>

 * Le Souverain a envoyé un émissaire personnel ce week-end avant que l’Algérie et le Polisario ne fourrent leur nez et se rapprochent des putschistes… heureusement. Bédouin* La Mauritanie est un pays pauvre. A part le fer et la pêche, je ne vois rien d’intéressant. L’armée doit revenir à sa place. La politique est aux politiciens. Des putschistes juste à quelques kilomètres de chez nous? Méfiance. Rab* Ce coup prouve que les pays africains n’ont pas encore pris le train de la démocratie et du progrès. On est toujours à l’ère du pistolet. On n’avance pas. C’est malheureux.   Ana M.* C’est vraiment dommage cette instabilité qui règne dans notre cher continent africain. Marocain et Africain* Vu les rapports que Oueld Tayaa entretenait avec Israël et surtout depuis l’arrivée de la droite au pouvoir et ses atrocités contre le peuple palestinien, je n’éprouve aucun regret si ce n’est la crainte que les putschistes s’allient avec les ennemis de l’intégrité de notre pays. B.. AnarchieY en a assez des «républiques monarchiques» dans tout le monde arabe où le président reste aux commandes des décennies, et en plus il prépare son fils pour reprendre les commandes. Mais la transition doit se faire avec des élections démocratiques qui apporteront un changement (ce que j’espère pour l’Egypte) et non pas avec des coups d’Etat des militaires qui ne font qu’accentuer l’anarchie qui règne dans la plupart des pays africains.Marocaine très déçue mais optimiste. Frustrations Etes-vous déçue de vous-même, «marocaine optimiste»? Car on a l’impression de mélanger ses propres frustrations avec l’extérieur. Ouvrons les yeux et regardons l’évolution de notre pays depuis l’arrivée du nouveau Roi. Dans notre pays, il faut arrêter de se lamenter pour un rien sans comprendre le comment et le pourquoi des choses? En plus le progrès ne peut se faire du jour au lendemain, dans le cas du Maroc, il est évident qu’il faut être optimiste non dans la séparation mais dans l’unité. Avez-vous pensé à ce que deviendrait ce pays s’il se trouvait aux mains de politiciens corrompus incapables de se remettre en question ou plutôt des islamistes qui viendraient pour vous mettre dans un système prisonnier surtout vous les femmes? Réfléchissez et vous avez bien raison de rester optimiste mais réaliste.Reda. Les militaires à la caserne La prise du pouvoir par la force militaire qui a eu lieu en Mauritanie ouvre la voie à la lutte entre le courant des fondamentalistes fanatiques (type Talibans) et les nationalistes arabes chauvins (types baatistes-nassiristes). Le rôle des militaires n’est pas la prise du pouvoir mais la sauvegarde de l’intégrité territoriale et les institutions démocratiques en cas de leur menace. Les opposants démocratiques (en Mauritanie) à l’ancien président ont les moyens constitutionnels pour militer, accéder au pouvoir et l’améliorer. Faut-il rappeler que ce pays se classe parmi les pays les plus pauvres du monde. Ceux qui ont pris le pouvoir devront retourner à leurs casernes et revenir à l’application rapide de la constitution mauritanienne.M.B. Forfait à vieUn président au pouvoir pendant 20 ans, sans élections même pour la forme, un intouchable avec un «forfait à vie», aucun coup d’Etat n’a eu de succès comme celui qu’on a vu en Mauritanie. Le changement est donc venu au milieu du citoyen mauritanien comme l’ont montré les caméras en réclamant son soutien pour ce coup d’Etat. Je pense que le tour viendra très prochainement pour les autres pays arabes.M. Ennabih. Assez de coups d’Etat!Les «républiques monarchiques» constituent une particularité tiers-mondiste et arabe en particulier. Cependant, procéder au changement par un coup d’Etat reste une solution dépassée car chaque nouveau chef qui vient au pouvoir déclare qu’il y restera  pour une période assez courte le temps d’instaurer une vraie démocratie. C’est ce qu’avait dit Oueld Tayaa lors de son coup d’Etat, ainsi que son prédécesseur. Et aussi Zine El Abidine de Tunisie et Moucharraf du Pakistan. La solution passe par une bonne connaissance des pratiques de la démocratie. Un apprentissage qui peut s’effectuer sous le contrôle des superviseurs internationaux lors des élections présidentielles dans les républiques arabes qui se distinguent par rapport aux monarchies arabes par leur système totalitaire.Simo


Journée du migrant, quelle arnaque!

. Crédo à fric C’est du folklore que cette journée du 10 août. Normalement on devrait organiser 365 jours et non une journée tant pour le migrant que pour le résidant car tous deux partagent les mêmes problèmes de base. Mais l’émigration étant devenue un credo à fric pour certains  qui n’ont pas hésité à organiser un salon de l’émigré. Et pourquoi pas un moussem et une Zaouia? Le plus tuant c’est que depuis 30 ans, les mêmes têtes autoproclamées représentants des MRE, continuent leur besogne rétrograde et déphasée avec leurs amicales en croco. Z.H. . Ma voiture bousilléeJe viens de rentrer du «bled» après quelques jours pour me ressourcer.... peine perdue, car je rentre à Paris «cassé» et quelque peu déprimé. L’année dernière, je n’y suis pas allé et me suis mieux porté, en tout cas pour le portefeuille. Bref, j’aurai à dépenser près de 1.500 € pour repeindre ma voiture après avoir été tatouée au cutter à plusieurs reprises pendant mon séjour. Pourquoi?  Dieu seul le sait. En tout cas, je ne retournerai plus au pays en voiture, et tant pis pour l’augmentation des taxes sur le carburant, et tant pis si je ne passerai plus qu’une semaine ou deux tous les deux ans. Je suis vraiment abasourdi par une telle pratique qui ne représente que la haine et la jalousie. Elle n’apportera rien au pays, au contraire, les réparations seront faites à l’étranger, et je ne consommerai plus de carburant taxé au Maroc. Les autorités doivent au minimum punir tout porteur de cutter qui constitue une arme redoutable, et ceci concerne aussi bien les voyous agresseurs de rue que certains soi-disant gardiens de voitures qui ont constamment la main dans la poche... peut-être autour d’un cutter. Au lieu de me ressourcer, je reviens agressé et fatigué, à quoi bon faire une fête? Abdou (Paris) . Quelle est la langue officielle? Je sais que c’est hors sujet mais je dois vous raconter ce qui m’est arrivé à l’aéroport d’Agadir à la fin de juillet. J’ai rempli la fiche de police en arabe et quand arriva mon tour (dans une file longue), le policier m’a surpris en me demandant de remplir une autre fiche en français, parce que le programme de l’ordinateur est en français! MRE


Hausse du carburant: Ça chauffe!

 * Il est normal que les prix augmentent puisqu’on se cale sur l’économie mondiale. Les responsables devraient penser à libérer ce marché au lieu de noyer l’économie à coup de subventions. Un système qui a montré ses limites depuis des années et qu’on se borne à retenir. L. . Pays arabeC’est logique en commerce, on doit profiter de la conjoncture pour gagner plus. Les pays producteurs remplissent leurs caisses. Cela arrange les Américains et les cheikhs du pétrole après les grosses dépenses subies dans le conflit du Golfe. On paie les pots cassés. La question qui se pose: pourquoi le Maroc qui est classé ou considéré comme pays arabe ne profite pas des prix préférentiels? Anamar. Demande et offreNous assistons cette année à une forte demande du pétrole. Le premier pays demandeur et pas n’importe lequel est la Chine qui représente le 5e de la population mondiale. Les USA, leurs réserves s’épuisent ce qui fait aussi augmenter la demande. Il y a aussi une demande importante de l’Inde, des pays émergents sans oublier une augmentation d’achats de voitures dans le monde. Ceci se répercute inévitablement sur le prix du baril. Je pense que le Maroc doit faire des efforts dans l’économie du pétrole sans oublier de penser au développement des énergies renouvelables. Un déficit important du budget de l’Etat est dû à cette augmentation de l’or noir. Il faut commencer sérieusement à trouver des solutions adéquates pour compenser cette consommation. Par exemple: inciter les gens à prendre moins leurs voitures, les jours fériés, etc. Reda. La loi de marchéQue voulez-vous y faire? Le Maroc n’étant pas producteur de pétrole, il subit la loi du marché comme tous les autres pays. C’est peut-être une raison valable pour encourager à l’équipement en énergies renouvelables. Avec l’ensoleillement du Maroc ça devrait être rentable à condition de baisser les prix des équipements qui demeurent actuellement hors de portée des bourses moyennes. Houda Z. . Fait accompliUne augmentation des prix du carburant le 15 mai 2005, une autre majoration fin juillet la même année, une 3e (peut être fin de l’année en cours). Personne ne branche. Que dire? On est devant un fait accompli, vaut mieux laisser ses commentaires pour soi, du moins pour l’instant. Toutefois, les hausses des prix n’ont jamais été accueillies favorablement par quiconque, au contraire elles suscitent le mécontentement et la désapprobation de tous les citoyens: Summum jus, summa injuris (Droit extrême, suprême injustice). Ridiss. Débat à l’ONUA ce jour, les prospections n’ont pas encore permis à notre pays de découvrir des réserves d’hydrocarbures conséquentes, mais il ne faut pas perdre espoir. La forte croissance de la demande des pays émergents et le comportement monopolistique des pays de l’Opep sur qui s’alignent les autres producteurs ont engendré des hausses de prix successives qui deviennent problématiques et particulièrement pour les pays sans pétrole comme notre cas. Mais on peut faire quelque chose. Au sein de l’ONU, initier la tenue d’un débat entre producteurs et consommateurs pour engager les mécanismes nécessaires pour l’augmentation de l’offre et du maintien du prix à un niveau acceptable. Sur le plan national, des pistes sont à envisager telles que la réduction de la fiscalité sur les carburants, l’ouverture du raffinage à d’autres opérateurs internationaux afin de faire jouer la concurrence pour la réduction des coûts de raffinage et aussi produire des carburants diversifiés  aux normes internationales. De plus, on peut aussi intensifier les prospections et promouvoir l’utilisation là où c’est possible les sources d’énergies alternatives comme les carburants biologiques (Diester) dans les bus par exemple.M.Z.


Une pétition pour les filles d’Agadir

* Juste une question: Pourquoi ces filles sont en prison et le Belge Servaty (ne pas confondre avec la famille Serfati) est libre? Pourquoi le Maroc n’a même pas porté plainte contre ce «Monsieur»? Citoyenne* La question est simple: pourquoi on va les considérer comme victimes? J’ai vu les photos. Une victime ne sourit pas sur la photo en regardant l’objectif. Une victime ne fait pas de poses érotiques. Elles méritent un jugement. Mofi* La justice se trompe rarement. Laissant les choses suivre leurs cours. A mon avis, cette pétition aura des retombées négatives. Elle ne fera qu’encourager les amateurs de la pornographie. La justice doit déterminer la part de responsabilité de chacun y compris l’Etat. Taali* Le Maroc ressemble de plus en plus à Sodome Gomorrhe. Citoyen* Vous voulez la modernité et le tourisme? Les voilà. Mohamed* Ces femmes sont des victimes de la pauvreté qui touche des millions de Marocains. M. Hemmed O.  * Nobles causesA mon sens, la société civile devrait défendre de nobles causes au lieu de plonger dans cette affaire. Dans la vie, il faut assumer ses responsabilités et cesser de trouver des prétextes à tout. Les consentantes doivent payer, le libertinage exagéré est en train de ruiner nos valeurs morales et notre société, sinon nous ferons une fixation en voyant des victimes partout. Saïd K. L. . Modèle de réussiteBien sûr qu’elles sont victimes de l’analphabétisme et de l’illettrisme et surtout de la pauvreté et de la misère. Elles se sont jetées sur l’Européen comme se jettent d’autres dans la Méditerranée pour rejoindre l’Europe, pendant que 2M nous propose son modèle de jeunesse et de réussite. Une dame


. Les arbres de la commune Je ne sais pas comment réfléchissent nos élus locaux: on plante un arbre et on le laisse à son sort! Et le premier venu, sans scrupule, l’arrache, le casse et l’emporte avec lui! Comme ça, l’année prochaine, il n’y aura pas de chômage pour tout le monde! et nous achèterons à nouveau un arbre sur les caisses de la commune!Bachir B. enseignant. Pas content!Je trouve la caricature parue dans la première page de votre édition du 5/8/2005 de très mauvais goût. Elle relève de la perpétuation d’un stéréotype haineux enfoncé jusque dans notre folklore par des forces qui font tout pour noyer le Maroc dans des futilités tribales destructives. Ce gribouillis est une insulte à l’esprit de tolérance, voire de respect et d’admiration du proche, tout simplement pour ce qu il est, vu qu’il enrichi son entourage par son être, sa différence et ses affinités bien à lui.Moh A. . Allez plus loin!“Manifestation sur un chantier à Casablanca’’ en page 6, L’Economiste du vendredi 5 août. Bravo pour la photo! Comme pour l’information. Que l’entreprise en question, se soit refusée à tout commentaire devrait vous inciter à en savoir plus! Vous en avez les moyens. Cherchez, vous verrez que ça mérite un numéro spécial, du moins un éditorial. Sur ce chantier, énorme, vous ne trouverez pas d’entreprise, mais que des “attachas’’ (journaliers à la tâche) corvéables à merci, et encore moins de plans d’exécution! Allez-y, faites un tour, bidonvilles ou villes bidons? A. H. B.. Qui classe les hôtels!Je tiens à vous faire part de mon mécontentement et de mon étonnement! Lors de mon dernier séjour au Maroc j’ai dû faire un déplacement professionnel à Marrakech. Mon client me réserve une chambre d’hôtel; je passe la nuit et repart le matin à 6h. 1er avatar: on ne peut payer la chambre à 23h car l’ordinateur n’est pas disponible! 2e avatar: pas de possibilité de collation avant 7h bien que les gardiens aient un café! 3e avatar: la climatisation est vieille et j’ai l’impression d’avoir une mobylette dans ma chambre... Pourtant cet hôtel est classé 4 étoiles par les autorités régionales. De retour à Casa, j’appelle la délégation de Marrakech et fait part de mon aventure. Que voulez-vous que je fasse? Ecrivez-nous! Bravo! je suis au Maroc depuis longtemps pour des raisons professionnelles que penseront les touristes de cet accueil? Marc F. consultant

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc