×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Anniversaire du D-Day sur fond de crise irakienne

    Par L'Economiste | Edition N°:1784 Le 07/06/2004 | Partager

    Le président français célèbre en présence de 15 chefs d’Etat, dont George W. Bush, le 60e anniversaire du Débarquement des alliés sur les plages normandes. Les deux présidents se sont rendus dans l’après-midi à la cérémonie internationale de commémoration à Arromanches, en compagnie de 20 chefs d’Etat et de gouvernement, dont le chancelier allemand Gerhard Schröder et le président russe Vladimir Poutine, la reine d’Angleterre Elisabeth II et le Premier ministre britannique Tony Blair. Celui-ci a estimé que l’alliance transatlantique entre l’Europe et l’Amérique est d’une importance centrale pour l’avenir du monde. “Ce 60e anniversaire est un symbole de la force de ces relations transatlantiques. L’alliance a délivré l’Europe et inauguré une ère de paix et de stabilité sur ce continent”, a-t-il souligné. Pour rappel, près de 60.000 soldats ont été tués en Normandie durant le printemps et l’été 1944, sans compter les 20.000 civils décédés. La commémoration a réuni plus de 6.000 personnes, dont un millier de vétérans. Jacques Chirac et George Bush ont eu une entrevue, samedi en fin de journée pour parler de la guerre en Irak. Selon les organisateurs, un millier de personnes et 600 selon la police, ont manifesté à Caen contre la présence de George Bush et Vladimir Poutine, les traitant de “criminels de guerre”. (AFP)

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc