×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Aluminium: Production record dans le monde en octobre

Par L'Economiste | Edition N°:2657 Le 22/11/2007 | Partager

. La Chine accapare 35% de la production totaleLa production mondiale d’aluminium primaire a atteint un nouveau sommet au mois d’octobre, à 3,270 millions de tonnes, alors que la Chine a encore consolidé sa position de premier producteur, a révélé mardi 20 novembre l’Institut international de l’aluminium (IAI). Depuis qu’en 1999, l’IAI a commencé à publier des données consolidées intégrant la production d’aluminium en Chine, jamais la production mondiale d’aluminium n’avait atteint un niveau comparable à celui d’octobre.La production mondiale a grimpé de presque 3% sur un mois, et de 13% par rapport à octobre 2006. En moyenne quotidienne, elle a très légèrement baissé par rapport à septembre, à 105.500 tonnes par jour contre 105.900 tonnes.La Chine joue toujours son rôle de locomotive mondiale, avec à son actif 35% de la production totale comptabilisée par l’IAI, soit 1,136 million de tonnes en octobre. Sa production a progressé de 33% sur un an.A l’exception de l’Afrique, toutes les régions du monde ont aussi vu progresser leur production sur un an, en particulier l’Amérique du Nord (+8%).La production mondiale d’aluminium agrège les données du rapport statistique de l’IAI, ainsi que la production d’aluminium en Chine. Celle-ci, précise l’Institut, est calculée à partir de sources interrogées par l’IAI et par l’Association chinoise des industries des métaux non ferreux (CNIA). Les chiffres fournis ne comprennent pas la production de l’Iran, de l’Azerbaïdjan, des deux Corées, de la Bosnie-Herzégovine, de la Croatie, de la Pologne et de la Roumanie, pays qui ne fournissent pas des données complètes à l’IAI et qui comptent pour environ 2% de la production mondiale, selon l’Institut.Les statistiques concernant la production de la Fédération de Russie incluent des alliages, a précisé l’IAI, mais le volume de ceux-ci n’excède pas 1% du poids total publié.Synthèse L’Economiste

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc