×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Agadir: Le boom des villas-clubs

Par L'Economiste | Edition N°:2081 Le 08/08/2005 | Partager

. Le créneau investi par des promoteurs français . Une sorte de all inclusive qui coûte entre 1.500 et 3.500 DH par jour Le phénomène du locatif meublé connaît un véritable essor, depuis quelques années, dans la capitale du Souss, en raison de l’engouement des visiteurs de la ville pour ce type d’hébergement. Une demande qui a encouragé des promoteurs français à implanter sur la place une agence immobilière et de tourisme, Royal Oasis Immo, pour proposer un nouveau concept sur ce créneau. Il s’agit de villas-clubs, des habitations haut standing, à louer avec un service personnalisé comprenant la demi-pension et le personnel de service à domicile sans oublier un éventail de prestations sportives et ludiques dans plusieurs endroits de la station balnéaire. Une sorte de all inclusive mais en villa-club dont le tarif par personne/jour est fixé entre 1.500 et 3.500 DH suivant la formule. «Nous avons une vingtaine de villas haut standing en location aujourd’hui, toutes équipées et encadrées de personnel de maison, sans oublier des chauffeurs, à la demande du client», précise Thierry Mortier, manager de l’entreprise. Celle-ci a créé pour le moment une vingtaine d’emplois. Pour vendre leur produit, les initiateurs du projet misent sur une clientèle haut de gamme, notamment française, qu’ils comptent drainer vers la station grâce à leurs contacts sur l’Hexagone et particulièrement une expérience du même genre en Côte d’Azur. Les atouts et les potentialités de la capitale du Souss, notamment son aspect balnéaire et un climat ensoleillé toute l’année, sont les raisons qui les ont poussés à y investir. Une zone qu’ils connaissent bien, pour en avoir exporté des fruits et légumes depuis des années. Aujourd’hui, c’est sur l’huile d’argan également que ces opérateurs misent pour développer leur activité. Parallèlement à la location de villas et appartements haut standing, ils ont aménagé sur le Founty une habitation baptisée la Villa berbère. Dans cette structure, le visiteur peut découvrir les techniques de production de l’huile argan et même se faire masser de la tête aux pieds par des spécialistes. Des crèmes à base de produits naturels, des épices, des huiles essentielles sont de même proposées à la vente. Une sorte de spa dans une ambiance voulue typiquement berbère pour offrir au client l’évasion qu’il recherche en choisissant la destination Agadir, souligne Thierry Mortier.De notre correspondante, Malika ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc