×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    60 millions de DH dans la fabrication de faisceaux électriques

    Par L'Economiste | Edition N°:452 Le 26/02/1999 | Partager

    Plus de 300 nouveaux emplois ont été créés suite au projet de partenariat entre le groupe Tagmat (dont fait partie Sinfa) et Cabind SPA (groupe italien). La mise en service de l'usine a été lancée au mois de janvier 1999. Les promoteurs tablent sur un chiffre d'affaires de 120 millions de DH à l'exportation au cours de la première année.

    Une nouvelle expérience industrielle vient d'être entamée par le groupe Tagmat dont fait partie Sinfa (Société Industrielle de Fournitures Automobiles). Il s'agit de la production de faisceaux électriques pour matériel électroménager et véhicules, poids lourds essentiellement. Le projet a été lancé en partenariat avec le groupe italien Cabind SPA. Les produits fabriqués seront destinés essentiellement à l'exportation pour fournir des clients tels que FIAT Iveco en Italie.
    La nouvelle société dénommée Cabind Maroc est dotée d'un capital de 4 millions qui est en cours d'augmentation. L'usine est installée dans la zone industrielle de Moulay Rachid à Casablanca sur une superficie de 8000 m2 couverte. Le projet a nécessité un investissement de l'ordre de 60 millions de DH, souligne M. Ali Moamah, président de Tagmat et de Sinfa. Le groupe italien a contribué à hauteur de 60% et la partie marocaine a financé 40% du projet.
    En fait, la constitution de Cabind Maroc a eu lieu au mois de mai 1998, mais l'usine n'est devenue réellement opérationnelle qu'à partir du mois de janvier 1999, indique M. Moamah. "Il nous a fallu huit mois pour réaliser les formalités administratives de constitution, mettre au point l'unité industrielle, installer les machines et surtout former le personnel. C'est un temps record...", ajoute-t-il. Plus de 300 nouveaux emplois ont été créés dans le cadre de ce projet.
    Dans un ou deux mois, l'entreprise devra atteindre sa vitesse de croisière en termes de production. Le chiffre d'affaires prévisionnel pour l'année 1999 est estimé à 120 millions de DH à l'exportation. "Dans deux ans, nous devrons atteindre un chiffre d'affaires annuel de 200 millions de DH à l'exportation et l'effectif du personnel devra doubler", projette M. Moamah.

    Système d'aération


    Par ailleurs, la filiale Sinfa du groupe Tagmat a obtenu la licence américaine TRW pour la fabrication de ceintures de sécurité et autres équipements pour les voitures économiques Palio, Siena et Uno. "L'objectif pour nous consiste à compléter la gamme de produits. Ainsi, nous pourrions fournir à côté des filtres d'autres produits avec des prix compétitifs afin de gagner des parts de marchés plus importantes. La fidélisation du client passe inévitablement par l'élargissement de la gamme tout en maîtrisant le coût de production", explique M. Moamah.
    Une autre licence a été obtenue par Sinfa pour la fabrication de systèmes d'aération pour les voitures économiques. Il s'agit de licence du groupe américain Fiaam (codesigner de FIAT pour la voiture économique). L'équipement et l'outillage ont été fournis par FIAT. Sinfa assure la fabrication et fournit la main-d'oeuvre. "La firme italienne FIAT nous met en contact avec son codesigner pour nous fournir le savoir-faire", explique M. Moamah. Les promoteurs prévoient de créer une quarantaine d'emplois dans le cadre de ce projet.
    Une autre marque a été également attribuée depuis 5 mois à Siagel (filiale du groupe Tagmat spécialisée dans la fabrication de pièces électroniques). Il s'agit de la licence de l'Italien Lames pour la fabrication des lève-glaces destinés à la voiture économique montée par la Somaca. L'équipement et l'outillage sont également fournis par FIAT.
    Certifiée ISO 9002 récemment, Sinfa dispose aussi de la franchise Brandi pour la fabrication de tubes de freins. Ces produits sont destinés également à la voiture économique montée au Maroc.

    Hicham RAÏQ

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc