×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

2M: L'émission “15 Ans 15 Talents” a fait grimper l'audimat

Par L'Economiste | Edition N°:1742 Le 07/04/2004 | Partager

. La deuxième chaîne a commandité une étude auprès du Cabinet Créargie«15 Ans 15 Talents». L'anniversaire de la seconde chaîne nationale 2M a connu un véritable succès. Les émissions, qui ont été programmées à cet effet et empruntées aux success-stories de la télévision privée française, ont fait mouche. 2M est partie à la recherche de ses nouveaux talents à travers un vaste ratissage du Royaume, et dont le tri a été effectué par un jury composé de vedettes du petit écran et des comédiens et artistes. La sélection finale a ainsi donné lieu à des soirées animées, avec chanteurs et humoristes à l'appui. Ces dernières ont été très appréciées par les téléspectateurs, comme le montrent les sondages effectués à la demande de 2M. Suite à une enquête réalisée par Créargie Maroc auprès de 620 personnes, tous âges confondus, la grande majorité, soit 90% d'entre elles, affirment avoir regardé au moins la dernière soirée de «15 Ans 15 Talents». Un taux qui a grimpé tout au long des diffusions et du succès rencontré par celles-ci. La finale qui a suscité un véritable engouement des téléspectateurs, a permis ainsi à 2M d'abattre un record en termes d'audience. Avec tout de même un bémol, puisque ce sont des chiffres qui ne concernent que l'axe Casablanca-Rabat. Le taux d'audience a oscillé entre 60 et 100% lors de la première diffusion. Ceux qui l'ont ratée se sont rattrapés au moment de la rediffusion le dimanche après-midi (entre 60 et 80%).Cette émission, qui a permis d'avoir un nouveau regard sur les jeunes talents marocains et surtout son succès, a aussi montré combien le vide est grand en matière d'animation télévisuelle au Maroc. A cet effet, et suite à la même enquête, 86% des téléspectateurs souhaitent que la chaîne de Aïn Sebaâ continue sur la même voie, espérant y voir davantage d'émissions de ce genre.Meryeme MOUJAB

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc