×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

«L'assainissement de l’eau…? Inéluctable«

Par L'Economiste | Edition N°:2145 Le 07/11/2005 | Partager

Pour Friedrich-Wilhelm Bolle, DG de l’Institut de recherche pour l’aménagement des eaux et des déchets à Aachen (Aix-La-Chapelle), le land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie doit réparer les erreurs du passé en se positionnant parmi les meilleurs en matière de techniques touchant l’environnement. - L’Economiste: Où se situe l’Allemagne aujourd’hui en matière d’environnement, par rapport à l’Europe et au reste du monde?- Friedrich-Wilhelm Bolle: Le land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie a une population très dense. Son histoire industrielle est incomparable (40 des 100 plus grandes entreprises de l’Allemagne se trouvent dans ce land), mais c’est aussi une histoire industrielle déjà ancienne. Longtemps hélas, les questions de l’environnement n’ont été, ici comme ailleurs, que secondaires. Ainsi, nous faut-il aujourd’hui, d’abord réparer les erreurs du passé, mais également veiller à ne pas les répéter. Ces différentes raisons nous obligent à faire partie des meilleurs en matière de techniques touchant l’environnement, à développer et utiliser les meilleurs moyens pour conserver et économiser notre eau. Ici, les techniques développées sont à la pointe du progrès, à la fois fiables et d’une durée de vie bien supérieure à d’autres qui peuvent sembler parfois comparables.- Qu’en est-il des normes européennes dans le domaine du traitement des eaux usées et potables?- Il existe de nos jours tout un projet concernant une normalisation européenne pour la qualité des eaux. Après une prise en compte de la qualité des eaux en Europe, ce projet vise à mettre au point les mesures à prendre pour obtenir une qualité meilleure. Mais en ce qui concerne l’Allemagne, il faut savoir qu’il existe une loi sur la qualité des eaux qui concerne les communes et cela depuis déjà 1991! Selon cette loi, les chiffres qui concernent le degré de contamination autorisé pour les eaux sont d’une part sévèrement prescrits et d’autre part soumis à des contrôles d’Etat des plus stricts. Chaque commune se doit de plus, suivant sa taille, d’être rattachée à un système de canalisation. - Combien coûterait l’installation de membranes?- Il est impossible de chiffrer ex abrupto et au hasard le prix d’une installation. Ceci dit, l’eau est indispensable à la vie. Elle devra inéluctablement être assainie, il n’y a aucun moyen d’y échapper. Il s’agit donc dans tous les cas, que ce soit en Allemagne en général, dans notre land en particulier, ou en Chine, en Espagne et au Maroc, de trouver une conjonction entre le meilleur moyen et le meilleur prix.- Le Maroc est-il un marché potentiel pour ce type de technologie?- Oui, le Maroc est pour le WWI un partenaire potentiel fiable. D’une part, il présente des besoins auxquels nos techniques avancées répondent, d’autre part, il offre l’avantage d’avoir une situation politique stable. De plus, la coopération économique et technique entre le Maroc et l’Allemagne est une valeur sûre et éprouvée. L’expérience a montré qu’à tout niveau, les relations professionnelles entre Marocains et Allemands sont des relations particulières. Propos recueillis par Aziza EL AFFAS

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc