×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

11,5% du parc logement sont totalement insalubres

Par L'Economiste | Edition N°:1159 Le 06/12/2001 | Partager

. 28,86 milliards de DH seront déboursés dans le cadre du programme de lutte contre l'habitat insalubre Publiés en exclusivité dans les colonnes de l'Economiste le 30 novembre dernier, les résultats de l'enquête logement réalisée par le Secrétariat d'Etat à l'Habitat ont fait l'objet d'un f'tour-débat mardi dernier.Ces résultats comme l'a souligné Mohamed M'Barki, permettent d'avoir, pour la première fois, une idée précise sur la réalité du parc logement au Maroc, de son nombre et de ses caractéristiques. L'étude répond à deux objectifs: quantifier le parc en logements existants et évaluer les besoins à moyen et long termes.Le nombre total de logements en milieu urbain a été chiffré à 4.023.725 unités. L'essentiel de ce chiffre, soit 75%, est occupé à titre de résidence principale. Quant aux habitations vacantes, elles représentent 12%. Les difficultés liées au recouvrement du bail et le laxisme juridique ambiant ont découragé bon nombre de propriétaires de louer. Avec 3% de l'effectif global, le poids des résidences secondaires reste assez faible. Une grande partie de ce parc (70%) est d'un âge relativement jeune datant de moins de 30 ans. Cependant, malgré son jeune âge, le parc est particulièrement vétuste faute d'entretien. L'eau potable est disponible dans 86% des cas, et l'électricité dans 90%. Un taux nettement inférieur en milieu rural où l'accès à l'eau potable n'atteint guère 21% des foyers. En termes de confort, le milieu urbain occupe une nouvelle fois le premier rang. Ainsi, 94% du parc de logements disposent de toilettes. Un chiffre nettement plus réduit à la campagne où il ne dépasse guère le cap des 12%. L'enquête démontre aussi que les Marocains demeurent encore à l'étroit. La superficie moyenne par pièce est de 9 m2. La densité moyenne étant de 6 personnes par logement. L'étude conclut de cette façon que 25% des ménages jugent que leur lieu de résidence est en dessous des normes de salubrité, et que 62% aspirent à changer de lieu de résidence. Les besoins en logements sont donc loin d'être satisfaits par l'offre. Pour répondre à la demande croissante, 2,2 millions de logements devront être produits à l'horizon 2010.Outre les résultats de l'enquête, le secrétaire de l'Habitat a donné un aperçu sur l'état d'avancement du programme national de lutte contre l'habitat insalubre. Ce programme porte sur 629.784 ménages dont 428.626 ménages pour l'habitat non réglementaires et 201.158 ménages pour les bidonvilles. Il concernera des opérations de restructuration, des programmes de lotissement et résorption et des projets de logements de résorption.Etalé sur une période de 10 ans, le projet nécessitera une mobilisation financière de 28,86 milliards de DH, dont une partie émanera du fonds de solidarité habitat qui sera créé dans le cadre de la Loi de Finance 2002 et dont les ressources seront alimentées par le budget général de l'Etat et la taxe spéciale sur le ciment. Par ailleurs, un projet de loi sur le partenariat et l'action solidaire pour la lutte contre l'habitat insalubre est en cours de finalisation. Il apportera à ce programme la cadre juridique et institutionnel d'intervention.


Plus de 6.000 logements vendus en deux mois

La campagne de communication de l'été 2001, initiée par le Secrétariat d'Etat à l'Habitat pour stimuler les ventes des OST, est une réussite selon M'Barki, comparée à celle de l'été 2000, cette campagne a généré en termes de vente, la commercialisation de 6.092 unités dont 1.286 achetés par les MRE, soit un chiffre d'affaires de 952 millions de DH et des recettes s'élevant à 400,3 millions de DH. Le nombre de visites suscitées par les différents outils de la campagne s'élève à 102.893 contre 50.365 en 2000. F. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc