×
Destruction créatrice
Destruction créatrice Par Mohamed Ali Mrabi
Le 30/05/2024

C’est une tendance qui se démocratise de plus en plus. Acheter en ligne est devenu (presque) un acte banal. L’aspect pratique du e-commerce a... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter

Artisanat: Un mécanisme de reconnaissance des «maâlems»

Par Mohamed CHAOUI | Edition N°:6714 Le 29/02/2024 | Partager

L’accord signé entre le ministère de tutelle et l’Unesco en novembre 2022 vise la sauvegarde du patrimoine, lié à l’artisanat et la reconnaissance des détenteurs des savoir-faire à travers le projet intitulé Trésors des arts traditionnels marocains (TATM).

Vous pouvez consulter cette archive avec:

ou



Dèjà abonné ? S'abonner pour lire la suite