×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    10ème anniversaire de l'UMA: Concours de langue de bois

    Par L'Economiste | Edition N°:446 Le 18/02/1999 | Partager

    L'Union du Maghreb Arabe a célébré hier son 10ème anniversaire. Des appels se sont lancés à l'occasion pour demander une relance de cette institution qui est toujours dans la léthargie.


    L'UMA, vous vous rappelez? cette institution créée il y a quelques années pour dynamiser les relations politiques et économiques entre les pays du Maghreb et pour instaurer la complémentarité entre les peuples maghrébins. Eh bien! elle a célébré hier son 10ème anniversaire. Un rendez-vous qui est dans les cours et dans les journaux, mais pas dans les faits. Au moment où, les groupements en Europe et en Amérique deviennent de plus en plus puissants, l'Union du Magheb Arabe est toujours dans une léthargie totale. Les objectifs fixés au début n'ont jamais pu se réaliser. Les composantes de l'Union de leur côté n'osent pas endosser la responsabilité et prendre les initiatives appropriées pour lui faire atteindre sa vitesse de croisière.
    La célébration de ce 10ème anniversaire est donc une occasion appropriée pour les responsables maghrébins de réfléchir sur l'avenir de cette institution et de se poser certaines questions: Que faut-il faire pour relancer cette union? Quels sont les moyens à mettre en place?...

    Les syndicats aussi


    L'optimisme est toutefois affiché. Le secrétaire général de l'UMA, M. Mohamed Amamou, a estimé que les résultats des récentes rencontres bilatérales de concertation et de coordination tenues au niveau des pays du Maghreb arabe "sont de nature à contribuer largement à réunir les conditions d'une nouvelle relance de l'Union et d'une consolidation de la complémentarité souhaitée".
    Dans un communiqué rendu public à l'occasion de l'anniversaire, M. Amamou a salué en effet cet élan de concertations intermaghrébines qui constitue, selon lui, "un moyen de rapprochement entre les pays membres de l'UMA en vue de relever les défis communs". Le secrétaire général de l'UMA a souligné que "tout citoyen maghrébin est animé de l'espoir de voir réagir les bonnes volontés pour consolider les acquis de l'Union et réactiver son édification et ses institutions". Bel exemple de langue de bois.

    M. Abdelaziz Sebaa, porte-parole du Ministère algérien des Affaires Etrangères, n'est pas en reste. Il a souligné que l'Algérie "aspire à l'attachement collectif à ce projet commun pour concrétiser ses nobles objectifs". Il a ajouté que ce projet "traduit les aspirations légitimes des peuples maghrébins qui ont toujours appelé à travers l'histoire de leur lutte commune à la réalisation de la complémentarité et de l'intégration". Cette problématique de l'UMA a été au centre des travaux de l'Union Syndicale des Travailleurs du Maghreb Arabe (USTMA). Les responsables des centrales syndicales membres de cette Union ont en effet lancé mardi dernier à Casablanca un appel pressant pour la réactivation de l'UMA. "Seul un Maghreb fort, uni et solidaire peut garantir un développement à même de permettre aux pays de la région de relever les défis de la mondialisation et d'assurer la prospérité espérée", ont souligné les responsables des centrales membres.
    M. Mahjoub Ben Seddik, secrétaire général de l'UMT, a pour sa part souligné la nécessité d'instaurer des mesures urgentes à même de relancer l'Union. "L'édification du Maghreb ne peut pas reposer sur une logique de gains, de pertes, mais sur une commune construction à partir de l'amour de nos patries et de nos régions, de la dignité et de la stabilité de chaque pays", a souligné M. Ben Seddik.o

    Adil BOUHKIMA

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc