×
+ L'ÉDITO
Par Khalid BELYAZID
Le 29/11/2021
Explications

A la moindre blessure, on coupe tout le membre pour éviter la gangrène; c’est la médecine du Moyen...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Tourisme: «Chamal», la nouvelle identité du Nord

Par Ali ABJIOU | Edition N°:6054 Le 15/07/2021 | Partager
Elle aidera à lutter contre la saisonnalité
Elle sera déployée de manière graduelle dès cet été
Elle sera complétée par l’écosystème touristique mis en place en début d’année
chamal_nord_identite.jpg
La nouvelle identité touristique du Nord, Chamal, présentée dernièrement à Tanger, permettra d’augmenter l’attractivité de la région et de lutter contre la saisonnalité (Ph. Adam)

DE nouveaux habits pour la région du Nord. Le Conseil régional du tourisme de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma vient de révéler, mardi dernier, la nouvelle identité visuelle de la région. Devant un public formé de professionnels et d’institutionnels, la présidente du Conseil, Rkia Alaoui, a dévoilé cette nouvelle marque baptisée «Chamal». «Il s’agit d’un nom évocateur pour la majorité des Marocains, synonyme de vacances», assure la présidente du CRT. Chamal est l’aboutissement d’un long processus qui a nécessité deux années de travail. Son objectif est de renforcer et de fédérer l’image d’une région avec un produit très riche et varié. «La création de la marque était un engagement pris lors de l’élection du nouveau bureau du CRT en février 2019, un processus que la crise n’a pas interrompu», assure la présidente du Conseil. «Je suis convaincue que la nouvelle marque sera un levier pour la résilience du tourisme régional au service d’une stratégie de relance ambitieuse», poursuit-elle. «Fondée sur l’analyse du contexte touristique et le benchmark des meilleures pratiques de «branding» territorial, la création de la nouvelle marque repose sur des partis pris stratégiques et créatifs forts», annonce pour sa part Yahya El Abbassi, directeur de Casbah Tourism Developpement, cabinet d’études touristiques en charge de la conception de l’identité. Les villes du Nord ont été comparées à des destinations fortes dans le monde comme Hong Kong ou Lyon en plus des champions du balnéaire afin de mieux positionner le produit. Actuellement, le processus de conception est pratiquement finalisé, la nouvelle identité commencera à être déployée dans les prochains jours. Le lancement de la nouvelle marque se fera d’abord de façon «soft» en accompagnement de la saison estivale pour ensuite s’amplifier dans l’objectif d’un plan d’action de reconquête sur la fin 2021 et 2022.

«Chamal» est accompagnée par une signature, «L’Expérience Nord Maroc» qui confirme l’adossement à la destination globale «Maroc» tout en mettant en avant la nouveauté proposée par la région. L’un des objectifs de la nouvelle identité est de s’attaquer à la problématique de la saisonnalité, l’une des tares de la région. En effet, le Nord est d’une grande attractivité en été, mais reste peu fréquenté le reste de l’année en dehors des vacances scolaires. De plus, malgré l’image très développée de Tanger à l’international, le reste de la région souffre d’un déficit en matière de notoriété que «Chamal» se propose de compenser, indique Alaoui. «La nouvelle identité va être un outil structurant. A travers la promesse d’une expérience nouvelle et unique, elle va nous obliger à poursuivre nos efforts d’amélioration de l’offre produit, à travers plus de qualité, de diversité et de complémentarité, via des offres packagées «Nature & culture», «Mer & montagne», «City break & bien-être». Ceci afin de conquérir de nouveaux segments de clientèle pour des séjours plus longs, hors du pic estival, et à plus forte valeur ajoutée», précise la présidente du CRT. 

Un écosystème complet pour la promotion 

«Chamal» sera également accompagnée par une expérience nouvelle en matière de communication touristique, grâce au déploiement du nouvel écosystème digital de la région, initié en décembre 2020. Réalisé par le Conseil régional du tourisme en partenariat avec l’ONMT, celui-ci répond de façon intégrée aux besoins des voyageurs et des professionnels en matière de promotion et d’information touristique et de valorisation des données touristiques. 

Ali ABJIOU

La suite est réservée à nos abonnés.

Dèjà abonné ? S'abonner pour lire la suite