Casablanca/Gestion des biens communaux: A qui profite le laisser-aller?

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5993 Le 20/04/2021 | Partager
Archives dévorées par les rats, dégâts des eaux… des milliers d'informations perdues
Le recensement des biens exploités illégalement, ralenti
Négligence ou destruction «volontaire» de traçabilité des documents?

La suite est réservée à nos abonnés.

Dèjà abonné ? S'abonner pour lire la suite