×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Consommation des ménages: La reprise sera graduelle

Par Franck FAGNON | Edition N°:5925 Le 14/01/2021 | Partager
Le moteur de la croissance pourrait continuer à pâtir des doutes sur la reprise
Cela profite aux placements liquides: +46 milliards de DH sur les comptes courants et d’épargne

La réouverture progressive de l’économie après trois mois de confinement strict a permis à la consommation des ménages de rebondir. Mais, elle est encore loin d’avoir retrouvé son niveau d’avant crise. Sur les trois premiers trimestres, les ménages ont dépensé 43 milliards de DH de moins comparé à la même période en 2019.

placement-liquide-025.jpg

Le niveau élevé d’incertitude et la situation sur le marché du travail ont poussé les ménages à modérer leur consommation et parallèlement renforcer leur épargne. A fin novembre, les comptes courants et les comptes d’épargne ont accumulé 46 milliards de DH supplémentaires

La baisse voire la perte de revenus liés à la crise sanitaire ont rogné le pouvoir d’achat d’une large frange de la population. Dans le même temps, le niveau élevé d’incertitude et la situation sur le marché du travail ont poussé les ménages à modérer leur consommation (les immatriculations de voitures particulières ont chuté de 21%) et parallèlement renforcer leur épargne.

Ce sont les supports liquides notamment les comptes courants et les comptes d’épargne qui ont bénéficié de cet afflux de liquidités. A fin novembre, ces deux produits ont accumulé 46 milliards de DH pour un encours global de 620 milliards de DH. Il faudra aussi tenir compte de l’investissement dans l’immobilier qui constitue aussi une forme d’épargne.

La consommation des ménages a poursuivi son redressement au quatrième trimestre (-3,5%) mais, la situation ne devrait pas s’inverser à très court terme selon les anticipations du HCP. Quoiqu’en amélioration, les dépenses des ménages accuseraient une nouvelle baisse au 1er trimestre 2021.

Les achats de biens alimentaires et manufacturés sont attendus en hausse par rapport au 4e trimestre. C’est le cas aussi  des dépenses de restauration et de transport, mais à un rythme moindre. Par contre, les dépenses de loisirs seraient encore pénalisées par les mesures de restrictions pour ralentir la propagation du virus.

Les Marocains ne sont pas prompts à dépenser l’argent mis de côté tant qu’ils n’auront pas une meilleure visibilité sur la situation économique. «La reprise de la consommation des ménages sera graduelle et lente. Si la situation sanitaire continue d’être bien gérée, nous devrions retrouver le rythme pré-Covid d’ici la fin de l’année», se projette Marouane Hatim, économiste et enseignant chercheur.

A court terme, les incertitudes ne sont pas uniquement liées à la situation sanitaire. L’arrivée à échéance de certaines mesures de soutien et la persistance de la crise pourraient entraîner une recrudescence des faillites qui étaient jusqu’ici contenues grâce aux liquidités mises à la disposition des entreprises.

Une dégradation du taux de chômage qui se situe déjà à 12,7% va freiner la consommation des ménages et par ailleurs pénaliser l’investissement privé. D’où les espoirs portés sur la réussite du programme de vaccination afin de favoriser un retour rapide de la confiance.

Cela dit, la normalité post-covid ne sera plus la même qu’avant le début de la pandémie. «La crise va modifier le comportement d’épargne des ménages et bousculer le modèle de consommation actuel. Il va falloir que les entreprises adaptent leur modèle pour suivre cette évolution», estime Marouane Hatim.

F.Fa

 

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    mare[email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc