×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Université Mohammed Premier d’Oujda: Les travaux pratiques à distance étendus aux cours

Par Ali KHARROUBI | Edition N°:5925 Le 14/01/2021 | Partager
Numérisation des manipulations du Master Optiques et Matériaux OM
Accessibles en présentiel et à distance en dehors de l’Université
Résoudre les problèmes techniques pour des séances de travaux pratiques

La formation à distance (en ligne ou virtuelle) se développe crescendo dans les écoles et universités à l’échelle mondiale. Le manque de temps, les difficultés inhérentes aux formations de qualité et l’acquisition de nouvelles compétences nécessitent des formations coordonnées en présentiel et à distance.

universite-mohammed-premier-doujda-025.jpg

À partir de la salle de cours, le professeur effectue des mesures sur le système à distance et communique avec ses étudiants (Ph. AK)

De plus, la situation pandémique a imposé ce mode de formation pour tous les niveaux. Pour en bénéficier, il suffit d’une connexion wifi, un ordinateur, une tablette ou un téléphone portable pour ne rater aucun cours ou conférence.

C’est ce qui se fait également au niveau de l’Université Mohammed Premier (UMP) d’Oujda qui travaille sur le développement de ce mode de formation pour assurer, dans tous les cycles, les cours, les travaux dirigés et les travaux pratiques en ligne.

«Comme il est connu, ce sont les séances de travaux pratiques, à distance, qui posent des problèmes techniques de leurs numérisations et pilotages (manipulations virtuelles)», explique-t-on auprès de la faculté des sciences d’Oujda. «Ce mode de formation est sollicité et encouragé dans toutes les écoles d’ingénieurs et universités, à caractère technique», indique Yassine Zarhloule, président de l’UMP.

Et c’est ce que vient de réaliser l’équipe «Energies renouvelables» du laboratoire de recherche Letser (Département Physique), de la faculté des sciences, déjà rompue à cette pratique dans le cadre de la coopération internationale.

Des travaux à distance avaient déjà été menés dans les projets PMARS III 2015-64 (2016-2019) et Wallonie-Bruxelles-International (project 4, n°2) (2018-2022). Ces projets réalisés, en partenariat avec l’Université d’Oujda, l’Institut Solaire de Julich (Allemagne), Société Engineering Office of  Energy and Environmental Technology Ibeu de Julich (Allemagne), Faculté Polytechnique de Mons (Belgique) et Association Homme et Environnement de Berkane (Maroc), consistent à développer deux équipements à énergies renouvelables (Systèmes de désalinisation solaire et Fours solaires innovants), (voir L’Economiste, éditions n° 5677 et 5904). Ces équipements sont pilotés à distance par les chercheurs et étudiants de chaque partenaire. 

Dans le cadre du module «Energies renouvelables» du Master «Optiques et Matériaux OM», le professeur  Khalil Kassmi et le doctorant Ilias Atmane ont numérisé, avec la possibilité d’accès à distance, les manipulations proposées dans le cadre de ce cours.

inormatique-025.jpg

Le matériel technique du système d’acquisition et de contrôle à distance par Internet (Ph. AK)

Ces manipulations et leurs applications, ainsi que celles mises en place dans le cadre des deux projets, sont mises à la disposition des étudiants des universités et écoles d’ingénieurs: marocaines, allemandes, belges, tunisiennes…

La première séance de travaux pratiques à distance (TP Virtuels) a démarré le 28 décembre dernier pour les Masters 2e année S3. Depuis la salle des cours, les étudiants ont suivi à distance une manipulation, mise en place au laboratoire et qui leur permet de réaliser des  manipulations accessibles à distance en dehors de l’université.

De notre correspondant permanent, Ali KHARROUBI

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc