×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Société

Le congé parental passe à 20 semaines chez JTI

Par Tilila EL GHOUARI | Edition N°:5918 Le 04/01/2021 | Partager
Cette mesure est valable aussi bien pour les hommes que les femmes
Elle s’applique aussi bien aux parents qui donnent naissance que ceux qui optent pour l’adoption
conge-paternite-018.gif

Désormais, chez le groupe JTI, même les hommes pourront bénéficier du même congé maternité que les femmes. L’entreprise offre à ses collaborateurs 20 semaines de congé payé (Ph. Pixabay)

Voici une mesure, le moins que l’on puisse dire, révolutionnaire. Le congé parental passe à 20 semaines pour les collaborateurs de JTI (Japan Tobacco International). Cette politique de congé qui se veut égalitaire est applicable aussi bien pour les femmes que les hommes. Elle sera effective à partir du 1er janvier 2021 pour les congés de maternité.

En attendant que cela soit également effectif pour les nouveaux pères (à partir du 1er janvier 2022), ils pourront bénéficier de 4 semaines de congé. Cette mesure est applicable autant pour les parents qui donne naissance ou à ceux qui optent pour l’adoption. Rappelons qu’au Maroc, le congé parental pour les mères est de 14 semaines, et de 3 jours pour les pères.

Cette démarche s'inscrit dans le cadre d'une politique de gestion RH centrée sur les collaborateurs. Ainsi, cette mesure vient répondre à deux priorités clés pour JTI. La première est la promotion de la diversité, de l'inclusion et de parité.

«Nous espérons qu'elle aidera aussi, d'autre part, à balayer certaines idées préconçues et à faire évoluer les mentalités par rapport au rôle de chacun des parents dans un foyer, particulièrement lors des premières semaines qui suivent la naissance ou l'adoption d'un enfant», explique Yassine Kabbaj, Directeur People & Culture chez JTI North Africa.

Le deuxième axe est de faire de JTI une marque employeur de référence à même d’attirer les meilleurs talents. Le groupe multiplie dans ce sens les initiatives promouvant le bien-être des collaborateurs et améliorant leur engagement au service de l'entreprise.

Durant ces dernières années, d’autres actions ont été mises en place chez JTI. Elles sont pour la plupart liées à la diversité, à l’inclusion et ont pour but de promouvoir les femmes aux postes stratégiques. Le groupe a aussi adopté un mode de fonctionnement agile afin de gagner en efficacité.

«L’organisation hiérarchique classique a aussi laissé la place à une structure beaucoup plus plate qui permet plus de proximité entre les équipes, une meilleure circulation de l’information et une prise de décision beaucoup plus rapide et efficace», souligne Yassine Kabbaj.

T.E.G.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc