×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Dossier Spécial

Salaires 2021: Directeur ou responsable marketing et/ou communication

Par Moulay Ahmed BELGHITI | Edition N°:5908 Le 18/12/2020 | Partager
directeur-ou-responsable-marketing-08.jpg

Détenant une place importante au sein de l’organisation, le directeur ou responsable marketing et/ou communication est indispensable pour l’entreprise. A la fois un stratège et un manager, il siège souvent au comité de direction. Ses missions: élaborer les plans marketing à travers une analyse du marché pour déterminer les cibles et mettre en place les plans d’action et valider les choix des axes publicitaires notamment. Il est également chargé de concevoir les opérations destinées à développer la vente des biens ou services de l’entreprise. Il garantit son positionnement et ses offres en intervenant sur différents domaines fonctionnels du marketing (stratégie, produit/marque, opérationnel…). Sur le volet communication, il promeut l’image de l’entreprise auprès de son environnement, définit la stratégie de communication globale de l’entreprise et pilote sa mise en œuvre. Son profil type: Au Maroc, il s’agit dans la majorité des cas d’une femme (66% des sondés) âgée en moyenne de 35 ans. Issue de Casablanca, elle est le plus souvent employée dans les grandes structures de plus de 500 millions de DH de chiffre d’affaires en particulier au sein des banques et des assurances. Elle passe généralement 6 ans au sein de l’entreprise qui l’emploie après une expérience de 3 ans en moyenne dans un poste similaire.  La directrice marketing et communication est titulaire soit d’un DESS soit d’un master obtenu principalement auprès d’une école de commerce au Maroc. Elle touche une rémunération mensuelle moyenne de 23.504 DH. A cela s’ajoutent des primes ainsi que le 13e mois (59.971  DH). Sans oublier les avantages en nature (le téléphone, le carburant, l’ordinateur…) et les avantages sociaux (assurance maladie privée et assurance retraite). Bizarrement, la Covid n’a pas eu beaucoup d’impacts sur ce poste puisque 81% des sondés l’affirment.
M.A.B.

drmc-08.jpg

 

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc