×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Le Cercle des Experts

10 décembre, journée internationale des droits humains: Les leçons à tirer de la crise sanitaire

Par Claudia WIEDEY | Edition N°:5902 Le 10/12/2020 | Partager

Claudia Wiedey est ambassadrice de l’Union européenne au Maroc (Ph. DR)  

Le sens étymologique du mot «crise» signifie: faire un choix et décider. C’est le moment idéal pour poser les bonnes questions de gestion et de stratégie. Au sein de l’Union européenne, à l’image du reste du monde, la pandémie a été souvent révélatrice des inégalités, de la mauvaise préparation des systèmes de santé, et des difficultés économiques. La crise a rendu insupportable les lacunes de gestion sous-jacentes qui se sont aggravées avec la Covid-19. Nous devons essayer de tirer les leçons de cette difficile période, et tenter collectivement d’apporter les meilleures solutions aux défaillances systémiques que la Covid- 19 a mises en avant.

Les populations ont été particulièrement touchées dans leurs droits économiques et sociaux: des systèmes de santé incapables de répondre aux sollicitations des millions de personnes qui se sont retrouvées du jour au lendemain sans ressources, aussi bien pour le travail formel que l’informel, des enfants et étudiants en difficulté scolaire avec les défis attenants aux cours en ligne, une inégalité sociale et économique qui n’a fait que se creuser en raison de la pandémie.

enfants-002.jpg

L’Union européenne soutient par de nombreux instruments les actions de protection sociale et d’assistance sociale mises en œuvre par le Royaume. Elle s’est de même mobilisée, dès les premiers mois de la pandémie, pour appuyer le Maroc dans la mise en place de l’enseignement à distance pour le public et d’autres secteurs (Ph. L’Economiste)

Convergence de valeurs

Il n’y a pas de hiérarchie entre droits sociaux et économiques d’une part, et droits civils et politiques d’autre part. Les premiers sont nécessaires à la réalisation effective des seconds. Les seconds sont nécessaires à la revendication des premiers. Or la situation mondiale des droits humains montre un recul de l’universalité et de l’indivisibilité de ceux-ci, avec une fermeture de l’espace civique et une dégradation des libertés. Dans ce contexte, l’Union européenne a réaffirmé sa volonté de promouvoir les valeurs universelles en adoptant un nouveau plan d’action en faveur des droits de l’Homme et de la démocratie 2020-2024, pour que le respect de la dignité humaine, la liberté, la démocratie, l’égalité, l’état de droit et le respect des droits de l’Homme continuent de sous-tendre tous les aspects de ses politiques intérieures et extérieures.

Le Royaume du Maroc et l’Union européenne ont exprimé, en juin 2019, leur convergence de valeurs, s’inspirant de la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne, de la Constitution marocaine et des engagements internationaux des deux partenaires. Le Maroc a fait le choix de construire un Etat de droit démocratique fondé sur le caractère universel et indivisible des droits, et a réalisé d’importantes avancées axées sur la consolidation des droits et libertés à travers l’arsenal juridique national et la création des institutions œuvrant dans le domaine de la protection des droits humains, comme le Conseil national des droits de l’Homme. Ces objectifs ont été traduits de longue date dans notre partenariat par la mise en place de plusieurs soutiens européens aux réformes engagées par le Maroc dans les domaines de la santé, l’éducation, la protection sociale, l’égalité hommes-femmes, renforçant ainsi les droits socioéconomiques de la population.

L’Union européenne soutient par de nombreux instruments les actions de protection sociale et d’assistance sociale mises en œuvre par le Royaume; cela concerne à la fois le renforcement du cadre réglementaire, la mise en place d’un ensemble d’outils d’identification et d’analyse de la situation des personnes et des ménages en situation difficile, dans l’objectif de lutter contre la pauvreté et de favoriser l’intégration sociale et économique des personnes vulnérables.
Ce qui implique le développement et une meilleure répartition sur le territoire, des services aux personnes en situation de précarité ou de dépendance efficients.

e-learnning-002.jpg

Une opportunité à ne pas laisser passer

L’Union européenne s’est par ailleurs mobilisée, dès les premiers mois de la pandémie, pour appuyer le Maroc dans la mise en place de l’enseignement à distance pour le secteur public, pour répondre aux besoins en termes d’équipements de santé aussi bien dans les hôpitaux que dans les prisons, en contribuant aux objectifs du «Fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie du coronavirus».

Tout ceci était bien sûr nécessaire mais n’est pas suffisant. Aujourd’hui, en pleine crise sanitaire, se construit aussi l’avenir. Les droits humains dans toutes leurs dimensions doivent faire partie intégrante de la riposte des Etats à la Covid-19. Nous devrons, dans le futur, affronter de nouveaux risques en lien avec les évolutions technologiques et les défis environnementaux: les droits humains, économiques et sociaux doivent, plus que jamais, se trouver au centre de l’élaboration des politiques publiques.

Faire de la crise un momentum pour la transformation et une résilience effective est une opportunité que nous ne devons pas laisser passer.

 

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc