×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Société

Il y a 29 ans le n°1 de L’Economiste

Par L'Economiste | Edition N°:5876 Le 02/11/2020 | Partager
29-leconomiste-076.jpg

29 ANS déjà. L’Economiste  arrive en kiosque un 31 octobre 1991 et ce numéro 1 y reste encore, un 2 novembre comme aujourd’hui car il était hebdomadaire.

Il fut une surprise. Un nom académique (L’ Economiste) pour faire sérieux, un trait jaune en dessous, pour faire sympa, un style clair, des faits, des mots précis, des phrases simples, loin des emportements de la presse militante de l’époque, portée sur le commentaire plus que sur l’information.

Tout de suite il rencontre le succès auprès des lecteurs. Et il les accompagne toutes ces décennies. Certains se souviendront qu’ils étaient de jeunes cadres; ils sont aujourd’hui des directeurs chevronnés. D’autres se souviendront qu’ils étaient encore plus jeunes, étudiants et que leurs professeurs les incitaient à en faire une lecture attentive.

Tous nous sont restés fidèles. Et avec eux les générations qui ont découvert L’Economiste dans les années 90, 2000, 2010, 2020… avec une autre suprise en septembre 1998, la transformation de l’ hebdomadaire en quotidien en octobre 1998. C’est que l’information économique augmentait en volume, et s’accélérait en rythme.

Comme L’Economiste informe des faits, les accompagne, les porte, dans ce numéro 1 on découvre en «Une» comment il est  déjà dans l’histoire économique du Maroc: il annonce «la réforme de loi bancaire» qui va permettre aux banques cantonnées à une activité, de devenir des banques universelles, opérant sur un vrai marché et de se faire concurrence. La libéralisation de l’économie marocaine est en marche, avec un autre chantier présent dans ce numéro 1, les privatisations.

On y trouve aussi, autre péoccupation de l’époque, l’informatisation, qui ne s’appelait pas encore digitalisation: la carte bancaire était prévue pour être «banalisée d’ ici 5 ans». La douane, administration pionnière, mettait en application la DUM (déclaration unique de marchandise) et le SH (sytème harmonisé) qui s’ ajoutait au SADOC de l’Office des changes. Dans le monde IBM, géant incontesté des gros systèmes, annoncait ses premières pertes et licenciement, s’alliait avec Apple pionnier de la micro-informatique (l’iPhone viendra bien après).
Une rubrique à succès «Managers» annonçait
l’arrivée d’un homme qui allait être impliqué dans les chantiers de
libéralisation, comme conseiller de SM le Roi pour les affaires économiques et financières, M. André Azoulay.
Autre signe des temps, les premiers sponsoring: le WAC et la Banque Populaire annonçaient un mariage et une dot de quelques millions.

L’Economiste
Retrouvez ce n°1 sur www.leconomiste.com/archive/edition/1

                                                                                     

Nos premiers annonceurs

Ce sont nos premiers annonceurs, qui ont cru, dès le lancement, en notre projet. Banque Commerciale du Maroc qui deviendra Attijari Wafabank quelques années plus tard, la Banque Populaire et la BMCI, Depuis nous accueillons leurs annonces qui reflètent leur évolution et celle de tout notre système bancaire et financier.

aol-076.jpg

 

                                      

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc