×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
De bonnes sources

De bonnes sources

Par L'Economiste | Edition N°:5873 Le 27/10/2020 | Partager

• Bombardier/Spirit: Le deal est acté
Bombardier vient de conclure une entente définitive amendée pour la vente de ses activités liées aux aérostructures à Spirit AeroSystems Holding, Inc. Spirit soutient la décision stratégique de Bombardier de se repositionner comme une entreprise axée sur les avions d’affaires. Cette opération prendra effet le 30 octobre prochain.  Selon les deux parties,  toutes les conditions de clôture ont été satisfaites. En vertu de l’entente amendée, Spirit acquerra les activités de Bombardier liées aux aérostructures et aux services après-vente de Belfast, au Royaume-Uni et de Casablanca, ainsi que les installations de maintenance, de réparation et de remise à neuf d’aérostructures de Dallas, aux Etats-Unis pour une contrepartie en espèces de 275 millions de dollars. En vertu de cet accord, Spirit s’engage à reprendre les passifs, d’une valeur de 824 millions de dollars ainsi que certains ajustements aux accords commerciaux entre les parties en faveur de Bombardier.
 A.R.

• Les «Marketing Days» pour relancer la marque Maroc
L’Office national marocain du Tourisme (ONMT) organise aujourd’hui mardi 27 octobre la 2e édition des «Tourism Marketing Days ». Un événement professionnel en ligne réunira les principaux acteurs du secteur au Maroc et à l’étranger. Cette rencontre sera l’occasion d’échanger autour de la relance touristique à l’international. Les Tourism Marketing Days ont en effet pour objectif de partager et d’échanger avec les différentes parties prenantes de l’industrie touristique nationale autour de la feuille de route qui permettra de relancer la marque Maroc à l’international via divers leviers marketing et commerciaux. Parmi les intervenants, figurent Adel El Fakir, DG de l’ONMT, Abdelhamid Addou, PDG de la Royal Air Maroc (RAM), Hamid Bentahar, président du CRT de Marrakech Safi,  Siham Fettouhi, directrice Marketing et Valorisation de l’offre ONMT ou encore Rachid Hamzaoui, directeur des Opérations et de l’Activation territoriale à l’ ONMT...
A.R.

• Indice du développement postal : Le Maroc perd 6 places
Le Maroc a perdu 6 places dans le classement international de l’indice intégré pour le développement postal (2IPD). Il est classé 88e sur 170 pays, avec un score de 31,38 sur 100, selon le dernier rapport de l’Union postale universelle (UPU). En deux ans, il aura abandonné 26 places ! Quatre dimensions du développement postal sont analysées: fiabilité, accessibilité, pertinence et résilience.
K. M.

• L’UM5, reine des brevets
L’Université Mohammed V s’illustre. Elle arrive en tête du classement des universités et organismes de recherche marocains, en matière de brevets délivrés. Selon les chiffres de l’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC), l’UM5 a déposé 254 brevets depuis 2012. Sur ce cumul, 174 brevets sont publiés par l’OMPIC (chiffre de 2017), et 158 délivrés en signe de reconnaissance définitive de leur nouveauté, activité inventive et application industrielle, ce qui équivaut d’au moins 30% de la production nationale de brevets délivrés.
 M.A.B.

• IAM désigné Top Performer RSE pour la 7e fois
Et de 7 pour Maroc Telecom. L’opérateur historique a été consacré Top Performer RSE 2020 pour la septième fois consécutive par Vigeo-Eiris, l’agence de notation extra-financière. Il obtient une note globale parmi les  plus élevées des sociétés cotées à la Bourse de Casablanca. Trois critères spécifiques ont conduit à cette consécration le «Respect des droits humains fondamentaux et prévention de atteintes à ces droits», «l’Efficacité des dispositifs d’audits et de contrôles internes» et le «Respect de la liberté syndicale et du droit de négociation collective». IAM figure dans l’Indice «Casablanca ESG 10» depuis sa création.
M.A.B.

• Les élèves ingénieurs font grève
Le tout en ligne, les élèves ingénieurs n’en veulent pas. La nature de leur formation comprenant une bonne part de technique et de pratique, ils préfèrent le présentiel, ou au moins avoir le choix entre les deux modes d’enseignement. Réfutant le e-learning qu’ils disent «imposé» par leurs écoles, parfois «sans réel encadrement», ils ont décidé de faire grève ces 27 et 28 octobre. Les étudiants de six écoles y participent (INPT, EHTP, ENSEM, ENSIAS, ENSAM Rabat  et ENSMR). D’autres sont en négociation avec leurs établissements. Ils réclament, aussi, l’ouverture des internats toujours fermés.
A.Na

• Carrières de sable: Nouvelle réunion au Parlement
La mission exploratoire temporaire sur les carrières entendra, ce mardi 27 octobre, la directrice générale de l’Agence nationale des ports. La rencontre s’articulera sur la production du sable de dunes et de dragage ainsi que ses impacts sur l’environnement. Un sujet sur lequel il n’y a toujours pas d’entente entre les membres du gouvernement, les scientifiques et les ONG.
H.E.

• Simplification des procédures
El Othmani rencontre les SG des ministères Saâdeddine El Othmani s’est réuni avec les secrétaires généraux des différents ministères, pour accélérer le processus d’implémentation de la nouvelle stratégie de simplification des procédures administratives. Parmi les chantiers prioritaires des SG, El Othmani a mis l’accent sur l’urgence de procéder à l’inventaire et à la codification des différentes procédures relevant de leurs attributions respectives, ainsi que la proposition de mesures à même d’accélérer ce processus. Les SG ont été aussi appelés, dans ce sens, à procéder à la suppression de toute mesure ou procédure appliquée sans base légale.
M.A.M.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc