×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Culture

Art & Culture Week-End: Abdelkrim Khattabi, une mémoire toujours vivace

Par Amine BOUSHABA | Edition N°:5871 Le 23/10/2020 | Partager
3e édition d’une biographie de l’émir par Zakya Daoud
L’Espagne lui doit sa défaite militaire la plus cuisante
abdelkrim-khattabi-071.jpg

Parue pour la première fois en 1999 (Editions Séguier),  la biographie de Mohammad ibn Abd el-Krim, retraçant l’histoire de la guerre du Rif, signée Zakya Daoud est rééditée pour la troisième fois. Un récit rapportant avec beaucoup de rigueur l’impressionnante  épopée, complexe, controversée et paradoxalement ignorée durant des décennies d’un chef de guerre qui aura déclenché, bien avant l’Indochine et la guerre d’Algérie, la première bataille anticoloniale du XXe siècle. 

«Abdelkrim Khattabi une épopée d’or et de sang», paru aux éditions La Croisée des chemins, nous transporte en 1921, au cœur des montagnes du Rif, à seulement dix-sept kilomètres des côtes ibériques, où un juriste nommé Abdelkrim, fils de notable et fin stratège, entame une extraordinaire saga.

À la tête d’une troupe de paysans pauvres, il défait une imposante armée espagnole et construit, en terre d’islam, un État moderne et révolutionnaire pour son temps. L’Espagne lui doit sa défaite militaire la plus cuisante: la bataille d’Anoual (juillet 1921) qui fit 15 à 20.000 victimes dans les rangs de l’armée espagnole.  Pendant cinq ans, de 1921 à 1926, l’Émir rifain va mettre en péril l’ordre colonial alors à son apogée. Son action aura un retentissement mondial et sera saluée par Lénine, Hô Chi Minh, Sultan Galiev, Chakib Arslan, Mao Tsé-Toung, Tito… Inacceptable pour les puissances coloniales de l’époque. 

Alors que Madrid est tenté d’abandonner la région aux rebelles, le maréchal Lyautey entre en action. Paris craint la contagion anti-coloniale. La France et l’Espagne, ont dû se coaliser et aligner près de 500.000 hommes et 42 généraux (dont le général Pétain) et dix escadrilles aériennes pour en venir à bout. La France envoie l’émir vaincu à la Réunion pour un exil qui dure 21 ans.

En 1947, il parvient au Caire pour y diriger pendant quelques années le Bureau du Maghreb arabe, recevant dans sa résidence toutes sortes de personnalités avides de rencontrer cette légende vivante. Il y décèdera en 1962 à l’âge de 80 ans, mais demeurera un des plus grands symboles de la lutte anticoloniale dans le monde.

«Ce remarquable homme d’État ne fait pas que susciter une vague d’enthousiasme et une folle espérance dans le monde colonisé, il n’est pas que le symbole de la protestation musulmane contre «la civilisation de fer» de l’Occident, il devient aussi une figure marquante de son époque: toutes les chancelleries, Londres, Moscou, Paris, Berlin, Madrid, reconnaissent en lui «une étonnante avant-première» et dénoncent une «vague annonciatrice» qu’ils ne pouvaient pas ne pas réprimer», résume Zakya Daoud dans son épilogue.

A.Bo

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc