×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Régions

Casablanca: Le Covid-19 pèse sur les finances de la commune

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5869 Le 21/10/2020 | Partager
Le budget 2021 estimé à 3,4 milliards de DH
Les recettes en baisse de 5,5%
Les deux tiers engloutis par la masse salariale et la propreté

Les élus de Casablanca viennent de voter le budget 2021. Dans un contexte marqué par l’épidémie et ses lourdes conséquences sur les finances des collectivités locales, la seconde séance de la session d’octobre du conseil de la ville, qui s’est tenue mardi 20 octobre, a été essentiellement consacrée aux discussions liées au budget. 

casa-el-omari-069.jpg

Lors de la 1ère séance du 6 octobre, 9 points inscrits à l’ordre du jour avaient été votés, et 18 autres étaient reportés pour le 20 octobre (Ph. Jarfi)​

Au menu, figurait notamment la programmation budgétaire pour l’équipement de la Commune Urbaine de Casablanca (CUC), le vote de la programmation de la 6e tranche  du crédit accordé par la Banque mondiale… Pour l’élaboration du budget 2021, deux scénarios ont été envisagés: le pire et le meilleur. «Mais nous avons finalement opté pour le juste milieu avec des prévisions de baisse des recettes de l’ordre de 5,5% en 2021», explique Abdelaziz Omari, président du conseil de la ville de Casablanca. 

Ces prévisions de baisse des revenus se basent notamment sur une circulaire du ministère de l’Intérieur, qui prévoit un recul de 20% des recettes fiscales (IR, IS et TVA). «Les taxes sur les services communaux resteront plus ou moins fixes, mais celles liées à l’activité économique seront fortement impactées», pronostique Omari. Selon le président du conseil de la ville, les recettes liées aux taxes débit de boissons, taxe de séjour… vont chuter d’un tiers (-33%). 

Mais de l’autre côté, les engagements de la commune  restent inchangés. La masse salariale (920 millions de DH) et la propreté (1 milliard de DH) engloutissent, à eux seuls, le deux tiers du budget. Sans oublier les factures salées de l’eau et l’électricité (espaces verts, consommation de l’administration…) qui s’élèvent à 76 millions de DH et les engagements pris vis-à-vis de partenaires, comme l’ECI (gestion des cimetières) et la Fondation Mohammed V pour la solidarité (Ramed) entre autres …

Au chapitre des dépenses incompressibles figurent celles liées à la réhabilitation de la décharge de Médiouna (35 millions de DH à verser à Casa Baia), 15 millions de DH dédiés à la subvention du déficit de la ligne 1 du tramway et 20 millions de DH pour financer les 3D (dératisation, désinsectisation, désinfection) assuré par la SDL Casa Baia. Le budget alloué à ce dernier service est bien évidemment renforcé en ces temps d’épidémie de Covid-19. L’hôpital de campagne nécessitera une contribution de 3 millions de DH. S’y ajoutent 5 millions de DH dédiés aux achats des équipements liés à la gestion de l’épidémie. 

Quant à la 6e tranche du crédit de la Banque mondiale (40 millions de DH), elle sera consacrée au financement du réseau de transport en site propre, notamment les futures lignes 3 et 4 et les lignes 5 et 6 en mode BHNS. «Avec ces derniers versements, la commune aura honoré l’ensemble de ses engagements pour le financement des projets du plan de développement du Grand Casablanca », précise Omari.

Aziza EL AFFAS

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc