×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Entreprises

PSA Maroc/ Flotte entreprise: La plus-value d’un véhicule 100% électrique

Par Amin RBOUB | Edition N°:5869 Le 21/10/2020 | Partager
p06.jpg

Samir Cherfan: «Nous lançons une formule abonnement en faveur des flottes entreprises. C’est un contrat de cinq ans, carte grise et vignette incluses, frais d’entretien compris,  Il s’agit là d’un package tout compris pour un loyer mensuel de 1.990 DH HT par mois»  (Ph. PSA)

PSA Maroc inaugure un nouveau chapitre en faveur de l’électrique au Maroc. Après la Peugeot 208, voiture de l’année, le constructeur lance la voiture électrique Citroën Ami made in Maroc. «Il s’agit d’un objet de mobilité urbain innovant et accessible à tous». Barid Al Maghrib vient de passer commande de 225 unités, des versions adaptées pour le réseau de distribution de courrier-colis. Entretien avec Samir Cherfan, Exécutive vice-président PSA Moyen-Orient/Afrique, qui explique les enjeux d’une nouvelle offre de mobilité au Maroc.

- L’Economiste: Quels enjeux commerciaux se profilent derrière la voiture électrique Citröen Ami pour les flottes entreprises et les collectivités au Maroc? 
- Samir Cherfan:
A ce stade, nous n’avons pas encore listé les entreprises potentiellement intéressées par ce type de véhicule. Mais ce qui est sûr, c’est qu’il y a un potentiel important au Maroc. Si l’on prend l’exemple du marché français, il y a les motos et les véhicules électriques qui sont prisés. Pour le cas de notre client Barid Al Maghrib, nous avons proposé une offre packagée. Ce genre de formules peut intéresser d’autres entreprises à la fois privées et publiques. Je suis convaincu que ce premier exemple de mobilité de Barid Al Maghrib, qui est d’ailleurs une première au Maroc, peut être suivi non seulement au Maroc mais aussi à l’échelle de l’ensemble du continent africain. 

- Quelles sont les particularités de la version Ami développée spécifiquement pour le réseau de distribution de courrier-colis de La Poste?
- En fait, pour cette flotte en particulier, il y a eu un gros travail de personnalisation du véhicule. Cela va de la couleur extérieure, au contour des phares, les logos, les jantes... Il y a aussi des changements à l’intérieur du véhicule. Nous avons enlevé le deuxième siège, et mis à la place un espace de rangement qui s’ouvre du côté passager et côté extérieur lorsque la porte est ouverte. 

- Au-delà de l’argument prix de la Citroën Ami qui est très accessible, il y a un potentiel en termes de formules d’abonnement et de packages de location longue durée?
- Absolument! D’ailleurs l’offre qui a été définie repose sur un contrat conclu entre La Poste marocaine avec Wafa LLD. C’est un contrat de cinq ans, carte grise et vignette incluses, frais d’entretien compris, assistance avec un véhicule de remplacement, une dotation de six pneumatiques de rechange, assurance tous risques  couverte, zéro franchise... Autrement dit, il s’agit là d’un package tout compris pour un loyer mensuel de 1.990 DH hors taxes par mois. Cette formule tout compris implique une prise en charge totale quel que soit le problème rencontré. 

- Certes il y a un gros potentiel au Maroc pour ce type de mobilité propre, mais il y a des défis majeurs liés aux infrastructures, aux bornes de recharge, aux incitations fiscales ou encore la culture de l’électrique qui n’est pas encore développée...?
- Ce que je peux vous dire, c’est que le constructeur PSA a développé la praticité de la Citroën Ami que l’on peut recharger facilement comme un téléphone via une prise domestique standard en 3 heures. Maintenant sur les autres aspects, ils sont plutôt du ressort des pouvoirs publics. Ceci étant, je dirais que la Citroën Ami est un objet de mobilité, qui est partout rechargeable. C’est le principal avantage.

- Pour ce qui est de la distribution de ce véhicule, est-ce qu’elle relève directement de PSA Maroc ou plutôt du réseau Sopriam?
- Ami est une Citroën. C’est donc à Sopriam, qui est le distributeur exclusif de Citroën au Maroc, que revient la commercialisation de ce produit. 

- Quid du prix de vente grand public au Maroc?
- Nous n’en sommes pas encore là. Nous avons rendu publique l’offre de Barid Al Maghrib qui a déjà été validée. Nous annoncerons les autres tarifs un peu plus tard. 

- A combien s’élève le taux d’intégration locale à l’usine de Kénitra depuis l’arrivée de ce véhicule électrique?
- Nous sommes pratiquement dans les mêmes zones de grandeur que la Peugeot 208 en termes d’intégration locale (ndlr: autour de 60%). Je précise que l’Ami partage des éléments de châssis avec la 208, les suspensions, le freinage... Il y a un certain nombre d’éléments qui sont communs entre les deux véhicules. 

- Quelle est la capacité de production de PSA Maroc pour cette voiture électrique?
- Nous avons installé une capacité de 18.000 véhicules par an. 

- Le coût des batteries reste quand même onéreux pour ce type de voiturettes électriques?
- Si l’on parle des flottes, la voiture est proposée à 1.990 DH hors taxes par mois. Cet objet de mobilité va permettre aux entreprises d’assurer le travail pendant 5 ans. Après, le véhicule est repris par le concessionnaire. Donc le client ayant opté pour une formule flotte n’a pas à entretenir le véhicule. En France, il y a une offre à moins de 20 euros par mois mais avec un premier apport. Je pense que la Citroën Ami s’adapte à des formules différentes de ce que l’on a connu par le passé via des achats classiques.

Propos recueillis par Amin RBOUB

                                                                        

Un nouvel écosystème industriel!

voitures-069.jpg
 

Fabriquée au Maroc, à l’usine de PSA Kénitra, Citroën Ami se veut une petite révolution dans le monde de la mobilité urbaine électrique. C’est aussi un gage de fiabilité du made in Maroc et un premier pas dans un nouvel écosystème industriel dédié à la voiture électrique. Ce virage électrique vient confirmer l’ambition de la politique industrielle de s’inscrire dans un segment à forte valeur ajoutée ainsi qu’une orientation vers le développement durable et la réduction des émissions de CO2. En lançant la production de la première flotte entreprise 100% électrique (au profit de Barid Al Maghrib), PSA Maroc suscite déjà de l’appétence pour ce type de véhicule. Tout ce qui est produit est livré à l’export. Aux entreprises privées et publiques ainsi que les collectivités marocaines de jouer le jeu et négocier ce nouveau virage en faveur de la mobilité propre.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    marea[email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc