×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Ex-Cotef: Les premiers industriels se positionnent

Par Youness SAAD ALAMI | Edition N°:5864 Le 14/10/2020 | Partager
Plus de 3.500 emplois prévisionnels pour des projets en instruction
Textile, cuir, industrie électrique et électronique…les secteurs porteurs
zi-de-lex-cotef-063.jpg

Qualifiée de bijou, la ZI de l’ex-Cotef connaît un véritable engouement. Le projet de l’usine d’Alstom, déjà opérationnel, est considéré comme une vitrine pour Fès. Il a été mené grâce à un travail titanesque réalisé par le wali et les différents départements ministériels 

Favoriser l’investissement et la création d’emplois. Tel est l’objectif de la Commission régionale unifiée de l’investissement (CRUI). Présidée par Essaïd Zniber, wali de la région Fès-Meknès, celle-ci a validé dernièrement de nouvelles demandes d’octroi de terrains dans la zone industrielle (ZI) de l’ex-Cotef. 
Au menu de la réunion hebdomadaire figurait aussi l’examen des dossiers d’investissements dans les autres provinces. Un exercice qui se déroule, depuis la révision des statuts des CRI en présence notamment du wali et des gouverneurs, services déconcentrés, présidents de communes, et chambres professionnelles. L’objectif étant d’avoir de multiples opinions avant d’approuver, ajourner ou refuser tout projet. «Les 14 dossiers instruits par les porteurs de projets intéressés par la nouvelle ZI (ex-Cotef) devraient générer des investissements de l’ordre de 348,2 millions de DH et plus de 3.500 emplois», confie à L’Economiste Yassine Tazi, directeur général du CRI de Fès-Meknès. Et d’ajouter: «Il y a un réel engouement pour cette zone et les demandeurs de terrains se bousculent pour la réalisation de projets divers». Ainsi, seize lots de terrains (hors équipements) viennent d’être octroyés à des industriels. 
«Par secteur, le textile et cuir arrivent en tête avec 25% des investissements. Ils sont suivis par l’industrie électrique et électronique, l’industrie métallique et mécanique, la chimie et la parachimie, et l’agroalimentaire, avec respectivement 11, 9, 6,5 et 2,2% des investissements prévisionnels. A noter que la partie «équipements» accapare 3% des investissements. 
Par ailleurs, l’octroi des lots de terrain de l’ex-Cotef se fait selon un système de notation qui prend en considération l’investissement prévisionnel, le nombre d’emplois à créer, l’export, ainsi que le délai de mise en œuvre du projet. Pour ce dernier volet, le wali Essaïd Zniber est catégorique. «Il insiste sur la viabilité des projets étudiés, leurs impacts sur l’environnement, leurs valeurs ajoutées pour la région ainsi que les postes d’emplois prévus», rapportent des membres de la CRUI. 
Et d’ajouter: «En moyenne, une quinzaine de projets d’investissements sont examinés lors de chaque réunion». Les porteurs de projets prévoient d’y investir entre 4,5 et 200 millions de DH. Ces investisseurs sont séduits par l’usine Alstom qui est, d’ores et déjà, opérationnelle et sera étendue. Celle-ci est d’ailleurs considérée comme une vitrine de la nouvelle ZI et une renaissance de l’ex-Cotef. Renaissance qui a été actée grâce aux efforts du ministère de l’Industrie ainsi que les autorités locales. Signalons à ce titre que le wali a tenu des réunions marathoniennes avec les différents acteurs pour finaliser ce projet qui jouit d’une prime à l’emploi. «Encore faut-il généraliser cette prime à l’ensemble des industriels et gros employeurs de la ville», espère-t-on. Et de poursuivre: «Il ne faut surtout pas que cette ZI soit sujette à polémique à la veille de la campagne électorale…surtout qu’Alstom est installée à Fès depuis 2012 et sa deuxième usine (330 emplois) n’est qu’une extension de la première déjà érigée à la ZI d’Aïn Chkef». 


Parking payant 

Le parking mitoyen de la ZI de l’ex-Cotef est désormais payant. Le stationnement sera facturé à 2 DH de l’heure (et 20 DH/jour). Ce qui est considéré comme «exorbitant», dénonce-t-on. Ceci étant, une solution devrait être conçue pour les abonnés. En attendant, plusieurs industriels continuent de manifester leur intérêt pour s’installer dans cette ZI, dans des conditions favorables, dont la location avec option d’achat. A ce titre, le CRI lancera, la semaine prochaine, un nouvel appel à projets pour 5 lots de terrain dans le but de poursuivre les actions engagées permettant le développement de cette zone. «Les efforts importants déployés par les ministères de l’Intérieur, des Finances, de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique ont permis d’assainir la situation de la zone en procédant à l’expropriation du foncier, relevant désormais des domaines privés de l’Etat», rappelle Yassine Tazi, DG du CRI.


MHE lance le projet de la ZAI aujourd’hui

Moulay Hafid Elalamy est attendu aujourd’hui à Sefrou pour la signature de la convention finale pour le lancement du projet de la zone d’accélération industrielle d’Aïn Cheggag (ZAI). C’est le deuxième projet du ministre de l’Industrie, mené de bout en bout en partenariat avec les autorités locales, et qui vise l’amélioration de l’attractivité régionale. D’un investissement prévisionnel de 1,5 milliard de DH, ce projet qui sera déployé sur une superficie de 500 ha, sera réalisé dans un délai de 3 ans. Le financement, quant à lui, sera pris en charge par le Conseil régional Fès-Meknès, les ministères de l’Intérieur, les Finances, l’Industrie et l’aménagement du territoire. Rappelons enfin qu’un protocole d’accord portant sur l’aménagement, le développement, la promotion, la commercialisation et la gestion de la ZAI Fès-Meknès a été signé le 16 octobre 2019. 

 

Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc