×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Tourisme: Comment le CRT Casa-Settat se prépare à la reprise

Par Amin RBOUB | Edition N°:5858 Le 06/10/2020 | Partager
Un territoire qui concentre 72% de la clientèle affaires
Le président Chérif Alami multiplie les rencontres pour déployer le programme 2021

Le Conseil régional du Tourisme de Casa-Settat multiplie les rencontres avec les décideurs et les élus de la région.  L’objectif est d’élaborer une nouvelle vision  pour co-construire le programme touristique 2020-2021 d’un territoire à fort potentiel de développement et ce, dans les meilleurs délais. En effet, quelle que soit la conjoncture et indépendamment de la crise Covid, la Région Casa-Settat jouit d’un positionnement qui lui permettra de rebondir parmi les premières destinations du Maroc.

casa-setatt-tourisme-058.jpg

Le Conseil régional du Tourisme de Casa-Settat multiplie les rencontres avec les décideurs et les élus de la région.  L’objectif est d’élaborer une nouvelle vision  pour co-construire le programme touristique 2020-2021 d’un territoire à fort potentiel de développement (Ph. L’Economiste)

«Dès que le pouvoir d’achat sera de retour, le besoin de voyager, de s’offrir des vacances et des loisirs devra systématiquement se manifester… Et le tourisme sera l’un des premiers secteurs à rebondir», soutient Driss Benhima, lors d’une sortie récente. Et d’ajouter: «Si l’on se projette sur plusieurs années sur le tourisme, il ne doit pas y avoir de crise, encore moins des inquiétudes».

C’est dans cet esprit que l’équipe du président du CRT, Othman Chérif Alami, s’active depuis quelques semaines déjà. «Les activités ont repris par des audiences et des réunions avec les représentants de la Région et ceux du Conseil de la ville de Casablanca», confirme le Comité du CRT.

En effet, les premiers échanges avec Mustapha Bakkouri, président de la Région, et Abdelaziz Omari, président de la Ville de Casablanca, ont porté sur les modalités de redynamisation de ce territoire, ses atouts ainsi que ses potentialités d’attraction. Justement l’attractivité des territoires dans ce contexte particulier de transformation de la demande requiert une forte dose d’innovation.

«Nous avons besoin d’une offre nouvelle, qui n’est pas encore formulée. Elle est encore intuitive, se doit d’être traduite et captée… Aujourd’hui, il faudra trouver sa place dans les priorités des clients», insiste la ministre du Tourisme, lors d’un Club de L’Economiste.

A propos des changements de comportement des touristes, Adel El Fakir, DG de l’ONMT, tient à préciser que «les voyageurs sont en quête d’une expérience de voyage qui a du sens, des discours plus simples et authentiques… Autrement dit, la marque et le produit doivent être forts et capables d’apporter des réponses claires, cohérentes et qui répondent à des attentes précises… ».

Selon le patron de l’ONMT, «nous sommes convaincus que le tourisme passe aussi par les territoires». D’ailleurs, une campagne de promotion des régions est fin prête depuis plus d’un mois. L’ONMT ne veut surtout pas la déployer dans un contexte de non fluidité. «Nous comptons l’implémenter lorsque les conditions seront réunies», annonce Adel El Fakir.

                                                                                

Le potentiel d’un territoire différent…

casa-tourisme-058.jpg

La Région Casa-Settat concentre 72% de l’activité du tourisme d’affaires, soit la première destination du Maroc en termes d’attractivité d’une clientèle business. Ce territoire est également la 1re destination du tourisme médical au Maroc (dentisterie, chirurgie esthétique, pathologies lourdes…), sans oublier les paquebots de croisières, le shopping, les foires et salons… Le territoire reçoit 1,5 million de touristes qui génèrent 2,5 millions de nuitées. Elle affiche une capacité de plus de 28.000 lits dans des établissements hôteliers classés.
Selon les professionnels, la région dispose de plusieurs atouts qui méritent d’être approchés et marketés différemment. Ce territoire a un positionnement fort et diversifié: tourisme d’affaires (city break et MICE), destination médicale et shopping… Et surtout un arrière-pays pluriel qui a des atouts non encore exploités dans le rural ou encore des niches insoupçonnées dans le tourisme durable. Mais il y a aussi le segment des croisiéristes, la marina, la Mosquée Hassan II, le Grand Théâtre, le quartier Habbous, la Corniche, le patrimoine Art Déco… Le projet de construction du palais des congrès devra insuffler une nouvelle dynamique avec l’organisation d’événements d’envergure internationale, expositions, colloques…

A.R.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc