×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Dossier Spécial

Covid-19: Comment donner du sens

Par Dr Mohamed BENABID | Edition N°:5844 Le 16/09/2020 | Partager
Infectiosité, pistes thérapeutiques, asymptomatiques, risques dans les milieux scolaires, tests diagnostiques…
La crise sanitaire décryptée par ses médecins

Rien de tel qu’un retour à la source pour porter un regard aiguisé sur une thématique. A plus forte raison lorsque le sujet en question s’appelle Covid-19, où la compréhension, et pas seulement chez un public non averti, est inversement proportionnelle à la connaissance existante.

Paradoxalement, jamais un sujet n’a fait l’objet d’une production scientifique aussi prolifique: 128.000 articles académiques publiés pour cette année pour ne prendre que l’exemple de la BDD bibliométrique Google Scholar!

Jamais aussi le public ne s’est tant approprié un domaine, technique à l’origine, mais  aux enchaînements chaotiques sur le plan social, économique et sociétal. La crise pandémique a alimenté, à n’en point douter, un épais brouillard où la soif d’informations  au sein de la société n’est que partiellement comblée. Or c’est bien ici que se niche l’une des premières lignes de défense contre le Covid-19: mieux s’informer pour mieux se protéger.

C’est à ce chantier que L’Economiste s’est attelé depuis le début du confinement dans le cadre de la mission d’intérêt public des médias professionnels. Et c’est à cette même mission que le journal, ainsi que les autres supports du groupe Eco-Médias,  a décidé d’investir en s’associant à des professionnels de soins reconnus dans un exercice de pédagogie et d’analyse.

Fortement conspuée ces dernières semaines, la politique sanitaire est devenue illisible. Les nombreuses décisions de confinement-reconfinement, de changements de protocole témoignent pour le moins  d’une incohérence de la stratégie Covid.  Ce qui manque le plus aujourd’hui,  c’est l’urgence d’une mise en perspective.

Les sujets que L’Economiste a décidé de passer en revue en interpellant ceux qui sont aux avant-postes, c’est-à-dire les professionnels de soins, ne manquent pas: infectiosité, pistes thérapeutiques,  rôle des asymptomatiques, les risques dans les milieux scolaires, les tests diagnostiques...

Les incertitudes ne sont pas toutes levées. En revanche, des leçons à tirer sont bien identifiées.  La première, et elle est sans équivoque, c’est qu’il ne peut y avoir de réponse unique en matière de lutte contre la pandémie. Les récentes ouvertures vers le privé pour le dépistage notamment (cf. www.leconomiste.com) montrent bien que les hésitations de départ étaient excessives et inutiles.

La lutte contre le Covid ne peut en tout état de cause faire l’impasse sur des réponses coordonnées entre les différents acteurs, quel que soit leur statut. Dans le prolongement de la première leçon,  la seconde invite à s’arrêter sur cette mise à niveau tant retardée, de l’offre de soins. La pandémie Covid a apporté à ce débat une cruelle clarté: celle de nos infrastructures de santé dont il faut réengager rapidement le sursaut.

Enfin, la troisième c’est qu’il faut savoir raison garder sur la gravité de la situation. Sans sombrer dans des hypothèses négationnistes, il n’est pas inintéressant dans ce débat de  croiser les chiffres de létalité du Covid avec ceux de maladies infectieuses moins bien visibles en ce moment au box-office des situations épidémiologiques.

D’ailleurs, à ce propos, il convient de préciser que nous n’avons pas de réponse à toutes les questions dont certaines continuent d’inquiéter les médecins. En particulier par rapport à l’impact que la crise Covid a pu avoir sur l’organisation de l’offre de soins dans les hôpitaux publics, sur les éventuels goulets d’étranglement qui se sont créés et qui pourraient potentiellement retarder la prise en charge d’autres pathologies. Là aussi, il ne faudrait pas que d’autres crises se rajoutent à la crise.

M.B.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc