×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

Economie

Avoirs détenus à l’étranger: Bientôt la fin de l’Etat de grâce

Par Khadija MASMOUDI | Edition N°:5843 Le 15/09/2020 | Partager
Dès 2021, l’échange automatique de data sur les avoirs extérieurs
«Plusieurs centaines de personnes ont procédé à leur déclaration»
Le 31 décembre 2020, dernier délai

L’opération de régularisation spontanée au titre des avoirs détenus à l’étranger se poursuit. Le délai a été prorogé jusqu’à la fin de l’année au lieu du 31 octobre 2020 prévu initialement. Hassan Boulaknadal, directeur de l’Office des changes, assure «qu’une fois la déclaration accomplie, il ne peut y avoir aucune poursuite administrative ni judiciaire à l’encontre du déclarant au titre des avoirs objet de la déclaration»...

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
Contactez-nous à l’adresse [email protected] pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc