×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

La justice tourne au ralenti!

Par Faiçal FAQUIHI | Edition N°:5841 Le 11/09/2020 | Partager

Les vacances judiciaires, qui ont duré du 23 juillet jusqu’au 7 septembre 2020, viennent de se terminer. Malgré la reprise, pas une mouche dans certaines juridictions comme celle de Marrakech. La ville est confinée depuis mars 2020 à cause du Covid-19. Le travail en alternance recommandé  par le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire n’a pas permis de relancer la machine. Les auxiliaires de justice, tels que les avocats, sont tenaillés depuis des mois par une asphyxie financière. Les audiences sont au ralenti. Beaucoup d’autres services ne sont pas vraiment opérationnels, témoignent des praticiens du droit.
F.F

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc