×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
International

France: Le port du masque obligatoire dans les entreprises

Par Amin RBOUB | Edition N°:5835 Le 03/09/2020 | Partager
Il est désormais systématique dans les espaces partagés et clos
Tous les secteurs d'activité concernés
Le télétravail reste une pratique recommandée

L'obligation du port du masque se généralise à toutes les entreprises,  tous métiers et tous secteurs confondus dans l'Hexagone. Avec la rentrée, un nouveau protocole sanitaire est entré en vigueur depuis mardi 1er septembre. Cette nouvelle mesure vient aussi consacrer l'obligation du port du masque dans l'espace grand public. Il devient donc systématique dans tous les espaces partagés et même ceux clos.

port-du-masque-travail-035.jpg
Depuis le 1er septembre, le port du masque est obligatoire dans l'ensemble des entreprises publiques et privées françaises, y compris en open-space, dans les couloirs ou encore dans les salles de réunion au risque d'avoir un avertissement pour... «faute professionnelle» (Ph.Privée )

Ce dispositif s’impose en toutes circonstances, en plus des gestes barrières habituels: distanciation physique (plus d’un mètre), lavage des mains, désinfection des surfaces, aération des locaux, limitation des flux dans les magasins… Dans ce contexte de rentrée, seuls les salariés disposant d'un bureau personnel peuvent ne pas porter le masque, mais à condition qu'ils soient seuls dans leur bureau.

Par ailleurs, les employeurs, surtout dans les ateliers et espaces clos, sont contraints d'équiper les locaux en équipements de ventilation-aération conformes à la règlementation. Ils doivent également veiller à restreindre le nombre de salariés dans le même lieu et zone de travail. Les personnes en présentiel doivent aussi veiller à respecter la distanciation physique entre elles tout en privilégiant le port de visière.

Pour les personnes qui travaillent à l'extérieur (chantier ou ateliers ouverts...), elles sont obligées de porter le masque dès lors qu'il y a regroupement ou encore lorsque le maintien d'une distance d'au moins 1 mètre n'est pas possible. Le nouveau dispositif va plus loin, y compris dans les véhicules. Dans une voiture ou un transport en commun, les employés doivent absolument porter le masque lorsqu'ils se trouvent à plusieurs à bord d'un véhicule.

Bien évidemment, le port de la visière  ne peut se substituer au masque. Au-delà du port systématique du masque dans les entreprises, les autorités françaises recommandent des bavettes réutilisables, donc lavables. Bien entendu, il ne suffit pas de mettre un bout de tissu sur le visage. Il faudra veiller à ce que le masque couvre à la fois le nez, la bouche et le menton tout en répondant aux spécifications des normes françaises en la matière (Afnor S76-001).

«Faute professionnelle»...

Face au rebond de la pandémie en France et surtout dans un contexte où les clusters se multiplient en milieu professionnel, le gouvernement français vient de renforcer le protocole sanitaire dans toutes les entreprises privées et publiques. Parmi les nouvelles mesures, figurent la systématisation du port du masque dans toutes les entreprises et le recours massif au télétravail. Ce nouveau protocole, élaboré à l'aide des préconisations du Haut Conseil pour la Santé publique (HCPS), est applicable sur le lieu de travail depuis le mardi 1er septembre. Désormais, le port du masque est obligatoire dans les entreprises publiques et privées, y compris en open-space, dans les couloirs et dans les salles de réunion au risque d'avoir un avertissement de travail pour «faute professionnelle», prévient Elisabeth Borne, ministre française du Travail. Seuls les bureaux individuels et certains secteurs d'activité sont épargnés par cette obligation. Des ajustements pourront être appliqués selon «la couleur épidémiologique» du département où est localisée l'entreprise. Par ailleurs,  le télétravail devra également être priorisé.

A.R.

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc