×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

De bonnes sources

Par L'Economiste | Edition N°:5832 Le 31/08/2020 | Partager

• OCE: La dissolution validée par l’exécutif
Le projet de loi sur la dissolution de l'Office de commercialisation et d'exportation (OCE) a été approuvé par le Conseil du gouvernement. L'exécutif s'est également penché lors de sa réunion jeudi dernier sur 4 projets de décrets, portant notamment sur la délimitation des territoires d'attribution des bureaux régionaux d'investissement agricole.
 M.A.M.

• Rentrée scolaire: Un service pour les plaintes mais...   
Les parents d’élèves qui veulent faire une réclamation sur la vie scolaire de leurs enfants ont deux options. Le numéro vert gratuit 0800 00 11 22 mis en place par le ministère de l’Education en septembre 2017. L’Economiste l’a contacté vendredi 28 août. Sans réponse! Autre alternative, la plateforme INSAT (www.insat.men.gov.ma). Un numéro de suivi est délivré au plaignant après avoir enregistré ses données personnelles et sa plainte. L'Economiste n’a pas expérimenté ce service. Ses outils restent méconnus et très peu utilisés par la majorité des parents d’élèves, selon l'enquête nationale sur «Les ménages et l’éducation» de juin 2019. L’Instance nationale d’évaluation a sondé 3.000 ménages.
 F.F.

• Universités: Les étudiants choisissent leurs centres d’examen
Les préparatifs vont bon train pour les examens universitaires. Les étudiants inscrits dans des établissements à accès ouvert ont commencé à choisir les centres d’examen les plus proches de leurs domiciles la semaine dernière. A l’université de Marrakech, par exemple, plus de 20 centres ont été mobilisés pour les épreuves qui démarrent à partir du 9 septembre. Dans les établissements à accès sur concours, comme les écoles d’ingénieurs et de commerce, les étudiants seront évalués à distance.
A.Na.

• Jet Contractors lève 200 millions de DH
Jet Contractors, accompagné par la banque conseil Red Med Finance, lève 200 millions de DH à travers une émission obligataire par appel public à l’épargne. Le produit de cette émission permettra d’accompagner le plan de développement du groupe. Il s’inscrit dans la mise en œuvre d’une stratégie globale de transformation du Groupe «visant à gagner en compétitivité et en capacités industrielles pour enclencher de nouveaux cycles de croissance pérenne».
 E.M.G.

• Métiers de bouche: Les chiffres invraisemblables de la crise
Si les métiers de bouche (cafés, restaurants, boulangeries, pâtisseries…) ont durement souffert ces derniers mois, les traiteurs sont de loin les plus touchés. La Fédération marocaine des traiteurs avance même le chiffre invraisemblable de «1 million d’emplois directs et indirects qui seraient en jeu», représentant l’ensemble de l’écosystème autour de l’organisation des fêtes (cuisiniers, serveurs, femmes de ménage, boulangeries-pâtisseries, glaciers, vendeurs de viande et volailles, installateurs de chapiteaux, transporteurs…). L’association affirme avoir communiqué ces chiffres au ministère du Commerce, lors d’une rencontre récente avec Moulay Hafid Elalamy.
 A.E.

• Derb Ghallef: Comment le Covid «formalise» l'informel
Fromages, chocolat, thon, café, détergents, biscuiterie, confiture, pâte à tartiner ... Les magasins de Derb Ghallef à Casablanca sont toujours pleins de marchandises produites en Espagne, malgré l'arrêt des flux de la contrebande en provenance de Sebta et Mellilia. Selon des commerçants sur place, depuis quelques mois, la marchandise arrive via des conteneurs depuis les ports de Tanger et de Casablanca. Des sociétés marocaines «d’import-export dédouanent la marchandise et alimentent» le marché local. Les prix ont subi des hausses substantielles compte tenu a priori des droits de douane.
A.R.

• Projet d’un hub de logiciels de gestion à Casablanca  
L’éditeur français de logiciels de gestion de temps et de planification RH Octime (25 millions d’euros de chiffre d’affaires, 215 collaborateurs, 48 pays couverts), va faire de Casablanca son hub pour développer son business en Afrique francophone. Le groupe qui a étoffé son offre en reprenant, il y a 2 ans, la société HRMAPS, spécialisée dans les solutions RH, entend par ailleurs reconquérir ses positions au Maghreb et en Afrique francophone.
F.Fa.

• Tanger Med reçoit les premiers portiques de son TC3
Tanger Alliance Terminal, (TAT) vient de recevoir ses premiers portiques de grue. L’exploitant du futur quatrième terminal du port Tanger Med a reçu cette semaine les deux premiers portiques de type Megamax, sur un total de huit.
Le terminal à conteneurs TC3 possède une capacité de traitement de 1,5 million d'EVP. Son quai de 800 mètres est équipé pour recevoir les plus grands porte-conteneurs. Tanger Alliance Terminal compte dans son tour de table Marsa Maroc, le duo Eurogate-Contship Italia et  l'armateur Hapag-Lloyd. TC3 est le deuxième terminal de l’extension du port Tanger Med.
A.A.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc