×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Rabat poursuit les chantiers de sa corniche

Par Noureddine EL AISSI | Edition N°:5831 Le 28/08/2020 | Partager
Objectif: doubler la capacité litière des hôtels haut standing d’ici 3 ans
L’ouverture du Fairmont et du Marriott pourrait être reportée, au-delà de 2020
La capitale prépare l’après-Covid

En dépit de la crise qui frappe de plein fouet le secteur touristique, suite à la pandémie du coronavirus, Rabat poursuit son programme de construction de nouveaux hôtels et structures de loisirs.

rabat-chantiers-031.jpg

Avec la multiplication de projets structurants, la corniche de Rabat va devenir l’un des principaux pôles d’attraction touristique de la ville (Ph. Bziouat)

«Par ces projets, l’on vise à améliorer la qualité d’accueil des clients, avec une ambition de doubler, d’ici 3 ans, la capacité litière, notamment celle des cinq étoiles», rappelle un responsable régional. «Il faudrait atteindre au moins une capacité de 20.000 lits, soit une masse critique minimum pour construire une destination touristique de choix sur le plan national et international», précise-t-il.

Une capacité de plus de 900 lits sera déjà assurée par trois projets, dont l’hôtel Ritz Carlton à Dar Es Salam. Son chantier est presque achevé, selon notre source. La livraison des travaux des deux autres projets était prévue pour la fin de cette année. Il s’agit du Fairmont, à la marina de Salé, et du Marriott, au sein du complexe commercial Arribat Center. Mais avec la crise, leur ouverture pourrait être reportée au-delà de 2020, regrette notre source. Les trois projets  totalisent un investissement avoisinant 2 milliards de DH.

Dans le même registre, le projet de Ksar Al Bahr qui porte sur la réhabilitation de l’ancien hôpital Marie Feuillet en hôtel de luxe. Situé au niveau de la corniche de Rabat surplombant la façade atlantique, la réalisation de cet établissement nécessitera un budget de 1,4 milliard de DH. «Les travaux sont en cours avec un taux d’avancement global de près de 30%, qui dépasse les 40% pour certains lots», confie une source proche de ce projet.

Toujours au niveau de la corniche, un autre hôtel 5 étoiles est prévu dans le cadre du projet Carrousel lancé par le promoteur immobilier IMKAN, pour un montant de 1,5 milliard de DH. D’autres composantes sont prévues avec cet hôtel: résidentielle, commerciale, loisirs, quartier d’affaires…

N.E.A.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc