×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Brèves Internationales

Par L'Economiste | Edition N°:5820 Le 10/08/2020 | Partager

■ L’inflation annuelle de l’OCDE augmente
L’inflation annuelle dans la zone OCDE a augmenté à 1,1% en juin 2020, contre 0,7% en mai, après quatre mois consécutifs de baisse, selon l’Indice des prix à la consommation de l’Organisation de coopération et de développement économiques.
Les prix de l’énergie ont moins diminué en juin (moins 9,5% en glissement annuel) qu’en mai (moins 13,7%) et l’inflation des prix des denrées alimentaires a légèrement augmenté pour atteindre 4,6%, contre 4,5% en mai. Hors alimentation et énergie, l’inflation de l’OCDE a légèrement augmenté à 1,6% en juin 2020, contre 1,5% en mai. L’inflation annuelle a augmenté ou est restée stable dans toutes les grandes économies, sauf en France où elle a ralenti à 0,2% en juin, contre 0,4% en mai. Elle  a fortement augmenté au Canada (0,7% contre -0,4%), aux Etats-Unis (0,6% contre 0,1%) et plus modérément en Allemagne (0,9% contre 0,6%) et au Royaume-Uni (0,8% contre 0,7%). Elle a été stable au Japon et en Italie, à 0,1% et (moins) 0,2% respectivement.

■ Projet de sommet européen en septembre
Un sommet européen extraordinaire est planifié les 24 et 25 septembre pour permettre aux dirigeants de l’Union européenne de faire le point notamment sur leurs difficiles relations avec la Chine et la Turquie, selon des sources européennes. Le sommet sera officiellement confirmé si les dates conviennent aux Etats membres. Ces derniers devraient toutefois faire un point sur les négociations avec le Parlement européen pour permettre l’adoption du budget pour la période 2021-2027 et sur le processus de ratification du plan de relance engagé dans chacun des Etats.
La capacité d’emprunt doit en effet être approuvée par les Parlements nationaux des 27 pays membres. Les dirigeants européens devront par ailleurs se prononcer sur la stratégie politique et économique vis-à-vis de la Chine après le report d’un sommet extraordinaire UE-Chine prévu en septembre à Leipzig, en Allemagne. Le sommet sera aussi l’occasion pour les dirigeants européens de discuter de l’après-Brexit.  Une séance de négociation est prévue du 28 septembre au 2 octobre à Bruxelles.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc