×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Plus de la moitié de la population active sans diplôme

Par Khadija MASMOUDI | Edition N°:5816 Le 04/08/2020 | Partager
La proportion est importante dans l’agriculture et les BTP
Avec 40,8% de détenteurs d’un diplôme de niveau supérieur, la population au chômage reste plus qualifiée
structure_demploi.jpg
Le salariat concerne 50,1% de la population occupée. Plus de la moitié travaillent sans contrat

La tendance est baissière mais l’offre globale de travail se caractérise toujours  par sa faible qualification. Près de 55,4% de la population active occupée n’a aucun diplôme en 2019 contre 58,6% en 2014. Ce manque de  qualification de la main-d’œuvre est de nature à grever la  compétitivité, voire même la soutenabilité de l’économie. Cette proportion passe à 42,4% chez les salariés et à 70,5% chez les indépendants. Elle pourrait changer durant les prochaines décennies compte tenu des tendances observées en matière de scolarisation. 
Par secteur d’activité, le pourcentage de salariés sans diplôme s’élève à 81,4% dans l’agriculture et à 59,8% dans le BTP. L’industrie, y compris l’artisanat, compte 46,2% des salariés sans aucun diplôme contre 38,1% dans les services. 
Dans son rapport 2019,  Bank Al-Maghrib revient sur les conditions de travail jugées précaires pour une large frange de la population. La couverture médicale n’est pas généralisée: plus de sept actifs occupés sur dix n’en bénéficient pas dans le cadre de leur travail. Cette part atteint 92,2% dans le rural et 63,6% dans les villes. 
Même si la loi sur la couverture des indépendants est adoptée, son déploiement reste lent. Après  sa mise en œuvre effective au profit des adouls, kinésithérapeutes et sages-femmes, les concertations se poursuivent avec les autres catégories socioprofessionnelles. Près de 11 millions de personnes devraient en profiter entre assurés et ayants droit, soit 30% de la population. 
Parmi les salariés en particulier, 54,7% n’ont pas de couverture médicale: 27,9% parmi les détenteurs d’un diplôme de niveau supérieur à 89,2% pour les sans-diplômes. 
L’affiliation à un système de retraite ne bénéficie pas non plus à  tous  les effectifs employés: 22,4% seulement sont couverts. Un taux qui s’améliore ici aussi avec le niveau de qualification: de 8,9% pour les sans-diplômes à 70,7% pour les titulaires d’un diplôme de niveau supérieur!
Dans le cas du salariat (50,1% de la population occupée), plus de la moitié travaillent sans contrat! 
L’année 2019 a été également marquée par une nouvelle baisse de la population au chômage mais à un rythme moindre qu’une année auparavant, soit 2,6% au lieu de 6,5%, pour s’établir à 1,1 million de personnes. La population au chômage reste majoritairement jeune:  huit personnes sur dix étant âgées entre 15 et 34 ans. Plus de la moitié est en quête de son premier job et deux personnes sur trois sont au chômage depuis plus d’une année. Ceci étant, avec 40,8% de détenteurs d’un diplôme de niveau supérieur, la population au chômage reste largement plus qualifiée que la population occupée (une part de 14,9% détient un diplôme de niveau supérieur). 

Khadija MASMOUDI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc