×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

De Bonnes sources

Par L'Economiste | Edition N°:5812 Le 27/07/2020 | Partager

• Sociétés cotées: CFG Bank  prévoit une baisse de 12% des bénéfices
La période des publications semestrielles est ouverte depuis peu et quelques entreprises ont déjà alerté sur leurs résultats en raison de la crise sanitaire. Pour l'ensemble de l'année, CFG Bank anticipe une baisse de 12% à 24 milliards de DH des bénéfices des entreprises de l'indice CFG 25 (bénéfices retraités des éléments exceptionnels en 2019 et 2020). Celles-ci représentent environ 90% de la capitalisation boursière. L'impact le plus lourd viendrait des banques dont la contribution devrait chuter de 2,5 milliards de DH. En revanche, les secteurs Mines, Télécoms et Agroalimentaire impacteraient positivement la masse bénéficiaire. Pour les analystes, les cours intègrent déjà la baisse escomptée des bénéfices de la cote. CFG Bank prévoit un rebond entre 10 et 15% de la masse bénéficiaire en 2021. F.Fa

• Un bilan 2019 sur les prisons et la politique pénale   
L'Observatoire marocain des prisons «OMP» a exposé le 28 juillet à Rabat «la situation des prisons et des détenus au Maroc en 2019». Son rapport intervient dans le cadre du projet «Pour une réforme du système juridique pénal et carcéral garante de la protection des droits humains et de la dignité des détenus». Ce projet est cofinancé par l'Union européenne. L’association dresse un état des lieux de la situation carcérale et pénale et évalue la réalisation des engagements adoptés par le Maroc. C’est le cas pour la mise en œuvre des réformes pénale et carcérale et leur conformité avec les standards internationaux, les conventions et la Constitution. La route est encore longue pour «l’humanisation des conditions de détention et l'amélioration de la réinsertion sociale». L’on compte en  moyenne 65.000 détenus par an. F.F.  

• Concentration: Le visa du Conseil de la concurrence  
Le Conseil de la concurrence a autorisé, le 23 juillet à Rabat, deux opérations de concentrations économiques. L’une porte sur la création d’une entreprise par les sociétés «VLT Investment 6 B.O» et «Voltalia Maroc», propriété du groupe «Voltalia». L’autre opération concerne le rachat par CEVA Logistics headoffice Bo de 60% des actions et le contrôle exclusif de AS Transport International. Ces deux projets de concentrations «n’ont pas d’impact sur la concurrence sur les marchés concernés», estime le régulateur (Cf. L’Economiste n°5809 du 22 juillet 2020). Par ailleurs, le Conseil a annulé l’examen approfondi d’une autre opération. Il s’agit d’une acquisition par Carlis de la société Draka, spécialisée dans le câblage électrique aéronautique. L’annulation de l’opération est intervenue sur demande de Carlis. F.F. 

• Hydrocarbures: La délibération se poursuit
Le Conseil de la concurrence a annoncé le 25 juillet «qu’il délibère encore» sur l’affaire des pétroliers. Leur groupement professionnel (GPM) et 9 opérateurs sont poursuivis pour pratiques anticoncurrentielles sur les prix du gasoil et de l’essence. Le régulateur va leur notifier sa décision et en informer l’opinion publique après la fin de la procédure. Ses enquêteurs avaient recommandé une sanction pécuniaire au Groupement (GPM) de 10% de son chiffre d’affaires, soit 4 millions de DH. Pour les opérateurs, chacun devait répondre des faits qui lui sont propres. F.F

 • 25 produits et 8 marques distingués
«Elu Produit de l'Année» a récompensé pour la troisième année consécutive 25 produits de 8 marques différentes. Depuis 3 ans au Maroc et 33 ans en France, Elu Produit de l’Année interroge les acheteurs avant d’élire un produit méritant dans chaque catégorie. L'élection repose sur un questionnaire divisé en 3 parties: l’attractivité du produit, qui compte pour 30% de la note finale, l’intention d’achat 30% et l’innovation perçue du produit, 40%. K. M. 

• Spoliation foncière: Graves accusations
Le DG de la Conservation foncière, Karim Tajmouati, a publiquement accusé une association des victimes de spoliation foncière comme étant «composée majoritairement de voleurs» (sic!). Sa déclaration est intervenue lors d’une réunion tenue le 22 juillet avec la commission parlementaire de contrôle des finances à Rabat. Selon le patron de la Conservation foncière, il existe actuellement 36 dossiers de spoliation foncière. Ces données émanent du ministère de la Justice. «L’existence d’un seul dossier est grave», reconnaît Karim Tajmouati. L’Association droit et justice au Maroc (ADJM) a toujours contesté le nombre officiel des dossiers de spoliation foncière. Elle fait valoir plutôt 400 affaires  qu’elle n’a jamais communiquées au ministère de la Justice. L’ADJM prépare sa riposte aux accusations dont elle a fait l’objet au Parlement. F.F.    

• Le confinement a fait exploser les violences
La Fédération des ligues des droits des femmes (FLDF) fait son bilan sur la violence à l'égard des femmes durant le confinement. Son centre d'écoute a reçu 1.184 appels du 16 mars au 10 juillet 2020 provenant de 685 plaignantes. Par rapport à la même période en 2019, la FLDF relève «une hausse d'environ 64% des violences! La moitié des faits porte sur des violences psychologiques (injure, menace, atteinte à la dignité...), puis économiques et sociales avec 676 cas. Ni dépense ménagère, ni pension alimentaire pour femmes et enfants. Viennent ensuite les agressions physiques: 401 cas. Le mari est l'auteur des violences dans 75% des cas. F.F. 

• Managem rapatrie ses cadres bloqués à l'étranger 
Le groupe Managem vient de rapatrier plus de soixante-dix de ses collaborateurs qui étaient bloqués en Guinée, au Soudan et au Gabon. Ce rapatriement a également profité à une cinquantaine de ressortissants marocains de Guinée et du Soudan. K. M. 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc