×
Main-d’œuvre
Main-d’œuvre Par Mohamed Ali Mrabi
Le 29/05/2024

Les efforts déployés depuis quelques décennies n’ont pas réussi à corriger le déséquilibre existant entre les milieux rural et urbain. C’est l’une des... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter

Maroquinerie de luxe Les ambitions internationales du made in Maroc

Par Moulay Ahmed BELGHITI | Edition N°:5812 Le 27/07/2020 | Partager

Du soutien scolaire gratuit à la maroquinerie de luxe made in Morocco, il n’y a qu’un pas. Youssef Ghalem, jeune entrepreneur en herbe, fondateur de la plate-forme électronique qui offre des ressources éducatives gratuites, Kezakoo, s’est lancé dans un nouveau pari fou, celui de fabriquer des briefcases en cuir sous la marque Miratti. «L’idée est née d’un besoin personnel», confie-t-il à L’Economiste insistant sur le fait qu’il s’est trouvé dans l’incapacité de se procurer le produit qui réponde à ses besoins sur le marché

Vous pouvez consulter cette archive avec:

ou



Dèjà abonné ? S'abonner pour lire la suite