×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Réforme de l'enseignement: Un tableau de bord de mise en œuvre pour bientôt

Par Mohamed Ali Mrabi | Edition N°:5807 Le 20/07/2020 | Partager
Il fixera le calendrier et les besoins en financement
Une liste des textes législatifs et réglementaires prioritaires également au programme
Les différents départements ont soumis leurs plans d'action au secrétariat permanent

Comme nous l'avons annoncé sur nos colonnes en juin dernier, le gouvernement veut accélérer la mise en œuvre de la loi-cadre sur la réforme de l'enseignement et rattraper le retard lié à la crise Covid-19. Après une série de consultations, la Commission nationale chargée du suivi de cette réforme a tenu sa 2e réunion, vendredi dernier, à Rabat.

Au total, 6 lois doivent être revues et 79 décrets et 80 arrêtés doivent être adoptés pour la mise en marche de cette réforme. Lors de cette rencontre, Saâdeddine El Othmani a fait savoir que tous les départements concernés ont soumis au secrétariat permanent de la Commission leurs plans d'action relatifs à cette réforme.

Trois ans pour finaliser le chantier

Des réunions seront également tenues dans les prochaines semaines pour peaufiner les mesures opérationnelles qui seront déployées par chacun d'entre eux. De son côté, Saaid Amzazi, ministre de tutelle, a présenté les différents textes législatifs et réglementaires devant être mis en place au cours des trois prochaines années.

L'article 59 de la loi-cadre accorde un délai de 3 ans pour la finalisation de ce chantier. Une liste des textes prioritaires sera fixée, en plus des référentiels et guides prévus par la loi, devant encadrer l'implémentation de la réforme et son évaluation. Il s'agit de 21 textes prioritaires. Ils portent notamment sur l'opérationalisation de la politique de décentralisation et de déconcentration, la révision de la composition et des attributions des commissions de délibération des académies, refonte du système d'orientation éducative et universitaire, la mise en conformité des programmes et curricula ainsi que la révision de la situation des établissements relevant du secteur privé.

Le gouvernement a opté pour la discrétion jusqu'à l'annonce officielle du tableau de bord global. Celui-ci devra être bientôt présenté, fait-on savoir. Il devra préciser la feuille de route concernant les textes législatifs et réglementaires à adopter, ainsi que les autres documents de référence, avec un calendrier précis de mise en œuvre et les besoins en termes de financement. Ce tableau de bord sera articulé autour d'objectifs prévus par la Vision stratégique de réforme.

M.A.M.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc